Accueil Dernières minutes ! Economie Les prix record du pétrole incitent les États-Unis à puiser dans leurs...

Les prix record du pétrole incitent les États-Unis à puiser dans leurs réserves stratégiques et à interdire les exportations.

58
0

Dans une lettre adressée au chef de la Maison Blanche à l’initiative du représentant californien Ro Khanna, les démocrates soulignent qu’une action urgente est nécessaire pour garantir « une énergie abordable et sûre pour les familles américaines », rapporte Reuters, cité par Agerpres.

La lettre signée par huit autres démocrates de la Chambre des représentants exhorte M. Biden à « utiliser tous les outils à notre disposition pour faire baisser les prix du carburant à court terme ».

Auparavant, 11 démocrates du Sénat avaient adressé une lettre similaire au chef d’État.

Le ministère américain de l’énergie devrait annoncer mardi un prêt de la réserve stratégique de pétrole (SPR) américaine, en coordination avec plusieurs autres pays, a déclaré une source de l’administration Biden.

Lire aussi :  Le maire de New York va recevoir son salaire en bitcoins

Joe Biden pourrait aborder le sujet mardi dans un discours consacré à l’économie américaine et aux efforts de son administration pour contrer la hausse des prix.

Ro Khanna a fait remarquer que répondre à l’inflation et aux préoccupations des Américains est un handicap majeur pour les démocrates, qui risquent de perdre le contrôle du Congrès lors des élections de mi-mandat de l’année prochaine.

« Nous devons faire comprendre que nous faisons tout ce que nous pouvons pour lutter contre l’inflation », a-t-il déclaré à Reuters.

Les représentants démocrates font également valoir dans leur lettre au président qu’une interdiction des exportations de pétrole pourrait améliorer l’approvisionnement national et faire baisser les prix à la consommation, qui sont à leur plus haut niveau depuis 31 ans.

Lire aussi :  La Serbie arrête le projet d'exploitation de lithium de Rio Tinto. Le Premier ministre Ana Brnabic a noté qu'"il n'y a jamais eu d'accords"

En 2015, le Congrès américain a abrogé une interdiction vieille de quatre décennies sur les exportations de pétrole brut, à la suite d’un accord bipartisan poussé par les républicains qui comprenait également des mesures sans précédent pour soutenir les énergies éolienne et solaire, rappelle Reuters.

Pour sa part, M. Biden a le pouvoir légal de déclarer une situation d’urgence et de limiter ou d’arrêter les exportations de pétrole pour une période pouvant aller jusqu’à un an, bien que certains experts estiment qu’il y a peu de chances qu’il prenne une telle décision.

Si vous avez apprécié cet article, nous vous invitons à rejoindre la communauté des lecteurs sur notre page Facebook en cliquant sur le bouton « J’aime » ci-dessous :

Article précédentXiaomi annonce des résultats financiers pour le troisième trimestre 2021 et plus de 500 millions d’utilisateurs de MIUI
Article suivantLa première nationalisation forcée d’une entreprise britannique depuis la crise bancaire de 2008. Le fournisseur d’énergie dessert 1,7 million de clients
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !