Les plantes en pots

55

 

 

Éléments d’ornement inégalés, les fleurs, si elles donnent toute leur mesure en pleine terre dans les jardins durant la belle saison, sont aussi des hôtes de premier ordre sur les terrasses, balcons et rebords de fenêtres.  En pots, en jardinières ou en bacs, elles offrent d’infinies possibilités de créations animées et colorées.

Annuelles, bisannuelles, à bulbes ou vivaces, de très nombreuses fleurs se prêtent admirablement bien à la culture en pot.

Les annuelles

Les plantent annuelles, dont la floraison est principalement estivale, présentent de nombreux attraits décoratifs. De silhouettes très variées, en forme de tapis, buisson, droites ou en cascades, elles s’utilisent seules ou associées entre elles en de magnifiques ensembles aux couleurs éclatantes. Gourmandes en engrais et eau, elles sont, en revanche, faciles à vivre, robustes et généreuses. 

Le muflier ou « gueule de loup », le bégonia, le souci, la belle de jour, le cosmos, l’œillet de poète, l’œillet de chine, le godétia, le lavatère, le pétunia, le phlox sont autant de valeurs sûres qui garniront les potées de toutes tailles avec grâce et élégance. 

Les bisannuelles

Les bisannuelles, comme leur nom l’indique, fleurissent sur deux ans et supportent très bien un hivernage en place, dans une terre froide qui leur est d’ailleurs bénéfique pour leur floraison l’année suivante. De nombreux spécimens sont tout à fait remarquables en termes d’effet esthétique. C’est le cas des primevères, des violettes et des pensées qui, dès les beaux jours, égaient les espaces qu’elles occupent de leurs couleurs chaudes et variées. 

Les Bulbes

Les fleurs à bulbes, à floraison printanière ou estivale, pour peu qu’elles ne soient pas de trop grandes tailles comme certains glaïeuls et dahlias, s’acclimatent très bien en pot. 

Bulbes de printemps

Les bulbes de tulipes, enfouis dans la terre des pots à l’automne, feront naître, dès les premiers beaux jours, leurs si particulières et célèbres fleurs. Une plantation échelonnée de fin septembre à fin novembre permettra de bénéficier de leurs superbes floraisons tout en couleurs de mars à fin mai. Également à floraison printanière, les bulbes de narcisses, eux aussi plantés à l’automne, produiront des potées de généreux bouquets à inflorescences jaunes, de mars à mai.

Bulbes d’été

 En floraison estivale, mis en pot dès la fin des premières gelées, les renoncules aux fleurs délicatement colorées et densément fournies, fleuriront de juin à juillet. Les dahlias nains, les bégonias, les freesias, à la floraison plus tardive, pourront prendre le relais et agrémenter les extérieurs de leurs flamboyances jusqu’aux premières gelées.

Les vivaces de plein soleil

Beaucoup de plantes vivaces, par leurs tailles plus imposantes, sont plus adaptées à la culture en massifs qu’à la culture en contenants. Cependant, certaines d’entre elles s’adaptent très bien à la culture en pot. Les plantes méditerranéennes comme l’agapanthe, le laurier rose, le plumbago ou le jasmin, exposées au plein soleil, n’ont pas leur pareille pour créer une délicieuse atmosphère méridionale sur une terrasse ou un balcon.

Les vivaces d’ombre

Certaines autres plantes vivaces, également cultivables en pot, s’épanouissent avec aise en situations ombragées. Elles sont alors idéales pour habiller de verdure, cours, patios et passages qui bénéficient parfois de peu d’ensoleillement. Il s’agit, pour la plupart de plantes originaires de sous-bois qui ont, de plus, l’aptitude à pousser dans peu de terre. Certaines, telles que bon nombre de fougères ou hostas perdent leur feuillage durant l’hiver pour repartir sur de nouvelles pousses aux beaux jours. D’autres espèces de fougères, les euphorbes ou les fleurs des elfes conservent leur luxuriant feuillage et restent décoratives toutes l’année.

 

Les commentaires sont fermés.