Accueil Internationales Les parachutistes de Lylov ont tué 50 soldats russes de l' »élite » de...

Les parachutistes de Lylov ont tué 50 soldats russes de l' »élite » de Pskov au cours d’une bataille de 14 heures VIDEO

61
0

Les parachutistes de Lviv ont déclaré avoir détruit les véhicules blindés des occupants russes et tué environ 50 militaires sur le front de Donetsk, rapporte le centre de presse du Commandement des forces d’assaut aéroportées des forces armées ukrainiennes, 80e brigade, selon Ukrainska Pravda.

« Récemment, dans la région de Donetsk, alors que les envahisseurs tentaient d’isoler une route d’importance stratégique, leurs plans ont été contrecarrés par les parachutistes. La bataille a commencé lorsqu’un groupe ennemi de sabotage et de reconnaissance a tenté d’approcher les positions ukrainiennes sans se faire remarquer. Nos défenseurs ont tiré et les ont forcés à battre en retraite.

Lire aussi :  Biden avertit les personnes non vaccinées qu'elles doivent s'attendre à "un hiver de maladies graves et de décès".

Cependant, les occupants ont continué l’attaque avec des véhicules blindés. Ici, les parachutistes de Lviv leur ont réservé un « accueil chaleureux ». Les soldats ukrainiens ont réduit en cendres un véhicule blindé russe d’un tir précis, aidé par un lance-grenades NLAW, puis ont commencé à tuer l’ennemi.

Nos soldats ont fait preuve de courage et d’héroïsme au cours d’une bataille féroce qui a duré près de 14 heures », ont informé les unités de la 80e brigade séparée de parachutistes des forces armées ukrainiennes sur le site Web de l’OTAN. Facebook.

Une action coordonnée des unités d’artillerie de la 80e Brigade déclenche une attaque d’artillerie massive sur l’ennemi en retraite.

Lire aussi :  La guerre de la Chine. L'arsenal qu'ils utiliseraient en cas d'invasion potentielle de Taïwan.

Selon les forces d’assaut aérien des forces armées ukrainiennes, ce jour-là, l’unité russe, qui fait partie du 104e régiment d’assaut de la 76e division d’assaut (Pskov), a perdu plusieurs véhicules blindés et jusqu’à 50 militaires à la suite de la « réception » de parachutistes de Lviv, rapporte Ukrainska Pravda.

Toujours en avril, des parachutistes russes ont organisé une émeute après avoir vu leurs camarades tués au combat, selon des sources de la publication. Le Soleil.

Article précédentLes tenues les plus élégantes du jubilé de platine. A quoi les dames de la famille royale britannique ont prêté attention à
Article suivantLa Grande-Bretagne va travailler dur avec le secteur de l’aviation pour éviter que le chaos qui a régné dans les aéroports la semaine dernière ne se reproduise.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !