Accueil Divertissements Sport Les meilleures surprises de l’ATP en 2021

Les meilleures surprises de l’ATP en 2021

41
0

Dans une année 2021 où, malgré son âge, c’est Novak Djokovic qui a dominé les tournois du Grand Chelem, nombreux sont les joueurs qui ont définitivement gagné en maturité (Daniil Medvedev et Alexander Zverev surtout) ou la next gen qui s’est imposée (Jannik Sinner, Carlos Alcaraz et Sebastian Korda sont les étoiles les plus brillantes).

A ces deux catégories, il faut cependant en ajouter une troisième : celle des surprises. Si l’on dit que le plus difficile n’est pas d’atteindre le sommet mais d’y rester, nombreux sont les joueurs de tennis qui, en 2022, seront appelés à confirmer la saison de haut niveau jouée cette année, sous peine de s’effondrer au classement mondial.

Parmi les joueurs de tennis qui ont obtenu des résultats inattendus et qui ont le plus mûri, il y a certainement Cameron Norrie. Le Britannique de 26 ans a sans doute réalisé la meilleure saison de sa carrière, disputant pas moins de 6 finales ATP dans l’année civile et remportant ses 2 premiers tournois, dont le prestigieux Master 1000 d’Indian Wells dans une finale imprévisible contre Basilashvili.

Ces excellents résultats, combinés aux troisièmes tours atteints dans trois des quatre slams, lui ont permis de se hisser à la 13e place du classement et de participer, en tant que remplaçant de Stefanos Tsitsipas, blessé, aux finales ATP de Turin.

Lire aussi :  Ronnie O'Sullivan explique ce qu'il a en commun avec Novak Djokovic et Rafael Nadal.

Le tennisman britannique détient également le record des matchs joués en 2021 (77), soit un de plus que Medvedev et Andrey Rublev. Un discours similaire à celui de Norrie peut être fait pour Aslan Karatsevqui, à 28 ans, a réussi à obtenir des résultats inimaginables pour le niveau affiché ces dernières années.

Après avoir été la première recrue de l’ère ouverte à atteindre une demi-finale de chelem (à l’Open d’Australie), Karatsev a terminé l’année, partant de la 111e place, en 18e position, après avoir également occupé la 15e. Ce bond dans le classement est le résultat, en plus des points obtenus avec la demi-finale du chelem, des succès au tournoi de Dubaï (ATP 500) et au 250 de Moscou, ainsi que de la finale de l’ATP 250 de Belgrade (dans laquelle il a battu en demi-finale le propriétaire Djokovic) perdue contre Berrettini.

Lire aussi :  Robert Lewandowski s'est retrouvé sans entraîneur trois mois avant les play-offs. Qui est le favori pour remplacer Paulo Sousa

A la fin de l’année, il a également triomphé avec la sélection russe en Coupe Davis. En revanche, celui qui a mûri par la naissance est Hubert Hurcacz (1997) qui, en 2021, en compagnie de Casper Ruud (1998), est entré dans le Top 10 pour la première fois de sa carrière.

Le joueur de tennis polonais a atteint la 9ème place du classement grâce à ses trois tournois remportés (dont le Master 1000 de Miami gagné contre son ami Sinner) et les demi-finales atteintes à Wimbledon, des résultats qui l’ont conduit à participer aux ATP Finals .

Le maître absolu de la terre battue était Casper Ruud, vainqueur de 5 tournois ATP 250 (trois gagnés en moins de 20 jours) dont 4 sur terre battue. Le Norvégien a couronné son excellente saison en se hissant jusqu’aux demi-finales des ATP Finals et en terminant l’année en 8e position.

Ces 4 joueurs de tennis seront invités à confirmer les résultats obtenus et à démontrer qu’ils méritent les positions actuellement occupées avec le risque, sinon, de tomber dans le classement.

Article précédentC. Bouchard : « Djokovic a l’obsession de surpasser Federer et Nadal ».
Article suivantUn cheikh de Dubaï devra verser plus de 640 millions d’euros à son ex-femme et à leurs enfants.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !