Accueil Internationales Les États-Unis publient les résultats de leurs activités de renseignement pour tenter...

Les États-Unis publient les résultats de leurs activités de renseignement pour tenter de démasquer la désinformation russe sur l’Ukraine.

95
0

Contrairement à ce qui se faisait par le passé, les États-Unis et leurs alliés révèlent de plus en plus les conclusions de leurs services de renseignement face aux préparatifs de la Russie en vue d’une éventuelle invasion de l’Ukraine. Ils cherchent ainsi à saper les plans du président russe Vladimir Poutine en les dévoilant et à détourner ses efforts pour influencer l’opinion mondiale, rapporte l’agence AP.

Les experts reconnaissent à la Maison Blanche le mérite d’avoir déclassifié des informations et d’avoir agi pour réfuter les fausses affirmations avant qu’elles n’affectent l’opinion publique. Mais divulguer des informations n’est pas sans risque. Les évaluations des services de renseignement présentent des degrés de certitude variables et, à part la publication de photographies des mouvements de troupes, les et leurs alliés ont fourni peu d’autres preuves. Moscou a qualifié les affirmations de Washington d' »hystérie » et a cité les précédents échecs du renseignement américain, notamment les fausses informations présentées sur les programmes d’armement de l’Irak.

Jusqu’à présent, il n’y a pas de signes clairs de changement de la part de la , qui continue d’envoyer des forces en Ukraine et au Belarus. À Washington et à Londres, les efforts diplomatiques en cours suscitent un pessimisme croissant et l’on croit que Poutine va organiser une invasion dans les prochaines semaines.

Lire aussi :  Le premier cas de suicide assisté en Italie a été approuvé. Qu'est-ce qui a motivé un homme à recourir à cet acte

La Russie est connue pour utiliser la désinformation comme tactique pour créer la confusion et la discorde dans le cadre de sa stratégie globale de conflit. Lorsque la Russie a envahi la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, elle a monté une campagne visant à influencer les Russes ethniques du territoire. Les médias d’État et les comptes de médias sociaux liés à la Russie ont diffusé des accusations selon lesquelles l’Occident avait manipulé les manifestations à et des histoires fausses ou non confirmées de crimes sanglants commis par les forces ukrainiennes.

Cette fois, selon les États-Unis et leurs alliés, la Russie tente de présenter les dirigeants ukrainiens comme des agresseurs et de convaincre ses propres citoyens de soutenir une action militaire, note AP. Dans le même temps, les États-Unis et leurs alliés affirment que la Russie a positionné dans l’est de l’Ukraine des agents qui pourraient utiliser des explosifs pour commettre des actes de sabotage contre les forces russes et rejeter ensuite la faute sur Kiev. La Maison Blanche a menacé de sanctions sévères en cas d’invasion russe et se prépare à déployer des forces sur le flanc oriental de l’OTAN en cas d’invasion. Les États-Unis et certains alliés occidentaux envoient également des armes et des systèmes de missiles à l’Ukraine.

Lire aussi :  Un spectacle rare : Mykonos et toutes les îles des Cyclades sont couvertes de neige

Selon les experts, tant aux États-Unis qu’en Ukraine, la société est désormais beaucoup plus consciente de la désinformation parrainée par l’État. Ces dernières années, la Russie a continué à bombarder les Ukrainiens de faux messages et de fausses histoires pendant la en cours dans l’est de l’Ukraine, qui a fait au moins 14 000 morts. Et l’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle américaine de 2016 a donné lieu à plusieurs enquêtes et à des années de débats souvent houleux.

Article précédentL’équipe KTRL se bat pour remporter le tournoi VALORANT VRL East.
Article suivantLa Pologne et la République tchèque ont mené des discussions sur la mine de Turow. Les parties ont convenu de ne pas encore révéler le résultat de la réunion.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !