Accueil High Tech Les États-Unis ont déclaré que leurs partenaires et eux-mêmes ont démantelé un...

Les États-Unis ont déclaré que leurs partenaires et eux-mêmes ont démantelé un réseau de pirates informatiques russes.

79
0

Les États-Unis, ainsi que le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas, ont réussi à mettre fin aux activités d’un « botnet » supposé se trouver en Russie (un vaste réseau d’ordinateurs contrôlés par des pirates informatiques) appelé RSOCKS. C’est ce qu’a annoncé jeudi le ministère américain de la Justice.

« Au cours de cette opération, une organisation criminelle avancée située en qui se livrait au cyberpiratage aux et dans d’autres pays a été liquidée », a déclaré l’agent du FBI Stacey Moya, qui participe à l’affaire.

L’opération de lutte contre le réseau de piratage a débuté en 2017. Les autorités américaines ont ensuite découvert que des cybercriminels avaient pu pirater environ 325 000 appareils électroniques. L’agence n’a pas encore publié les noms des éventuels défendeurs dans cette affaire, qui fait l’objet de poursuites dans le district sud de la Californie.

Article précédentLa mezzo-soprano Iulia Buciuceanu, sœur de Tamara Buciuceanu, est morte
Article suivantPrès de 18 000 millionnaires vont quitter la Russie et l’Ukraine cette année. Où vont-ils migrer ?