Accueil Internationales Les États-Unis inculpent quatre fonctionnaires biélorusses pour avoir détourné l’avion transportant le...

Les États-Unis inculpent quatre fonctionnaires biélorusses pour avoir détourné l’avion transportant le journaliste Roman Protasevich.

66
0

La justice américaine a annoncé l’inculpation de quatre fonctionnaires du gouvernement biélorusse pour avoir détourné un avion Ryanair en 2021 afin d’arrêter un journaliste d’opposition qui se trouvait à bord.

Les quatre fonctionnaires biélorusses sont accusés de « conspiration en vue de commettre un acte de piraterie pour détourner le vol Ryanair 4978 » du 23 mai 2021, qui reliait Athènes à Vilnius à l’aéroport de Minsk « en réponse à une prétendue alerte à la bombe à bord de l’avion », selon un communiqué du bureau du procureur américain à Manhattan, cité par l’AFP, repris par Agerpres.

Lire aussi :  Meta s'est attaqué aux sociétés de "cyber mercenaires" offrant des services de surveillance à des cibles dans plus de 100 pays.

Plus précisément, la justice américaine accuse « les fonctionnaires du gouvernement biélorusse Leonid Mikalaevich Churo, Oleg Kazyuchits » et deux autres personnes, dont l’identité est incomplète ou inconnue, « d’avoir des liens directs avec le complot ».

Les quatre individus vivent en Biélorussie et sont répertoriés comme « recherchés » par les services de police américains.

À bord du vol Ryanair se trouvaient « quatre citoyens américains et plus de 100 autres passagers », selon un communiqué du procureur américain de Manhattan, Damian Williams.

Leonid Mikalaevich Churo et Oleg Kazyuchits sont le directeur et le directeur adjoint de l’aviation civile du Belarus. Les deux autres sont des officiers du service de sécurité de l’État biélorusse.

Lire aussi :  Experts : l'Italie doit assouplir les restrictions sur le Covid-19, car elle risque d'être paralysée

Le 23 mai 2021, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a suscité l’indignation internationale en envoyant un avion de chasse pour intercepter le vol Ryanair FR4978 reliant la Grèce à la Lituanie.

L’avion a été contraint d’atterrir à Minsk, et les autorités biélorusses ont arrêté un journaliste dissident, Roman Protasevich, et sa petite amie, Sofia Sapega, qui se trouvaient à bord.

Plusieurs pays, dont les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne et l’Union européenne, ont annoncé des sanctions contre le Belarus, rappelle l’AFP.

Article précédentAnamaria Vartolomei, meilleure actrice au gala des Lumiere Awards
Article suivantLa Russie interdit les crypto-monnaies
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !