Accueil Internationales Les États-Unis avertissent les Îles Salomon qu’ils riposteront « en conséquence » si Pékin...

Les États-Unis avertissent les Îles Salomon qu’ils riposteront « en conséquence » si Pékin établit une base militaire dans l’archipel du Pacifique

674
0

Les États-Unis ont prévenu les îles Salomon qu’ils riposteraient « en conséquence » si la Chine établissait une « présence militaire permanente » dans l’archipel du Pacifique après avoir signé un accord de sécurité controversé, a annoncé vendredi la Maison Blanche, selon Le Figaro.

Cela s’applique également à l’établissement de toute « installation militaire » ou « capacité de conception de forces » qui permettrait un déploiement chinois dans la région, ajoute le communiqué.

Des émissaires de la Maison Blanche et du Département d’État américain se sont rendus vendredi aux Îles Salomon, où ils ont rencontré le Premier ministre Manasseh Sogavare.

Pékin a annoncé mardi qu’il avait signé un accord de sécurité controversé avec les îles Salomon.

Lire aussi :  Le journal russe Novaia Gazeta est accusé de violer la loi sur les "agents étrangers". La publication pourrait être interdite en Russie

Washington voulait persuader les îles Salomon de ne pas signer d’accord avec Pékin. Ainsi, la signature de l’accord de sécurité a pris les États-Unis par surprise.

« En réponse aux préoccupations soulevées, le Premier ministre Sogavare a réitéré ses assurances, garantissant spécifiquement qu’il n’y aurait pas de base militaire, pas de présence à long terme et pas de capacité de projection de forces », ajoute le communiqué.

« Les États-Unis ont souligné qu’ils suivraient de près l’évolution de la situation avec leurs partenaires régionaux », ajoute le communiqué.

La délégation américaine a également insisté sur les « implications potentielles pour la sécurité régionale », remettant en question, lors de « discussions de fond », « l’objectif, la portée et la transparence de l’accord ».

Lire aussi :  Nouvelle loi répressive en Russie : ceux qui communiquent de "fausses informations" sur l'activité de Moscou à l'étranger risquent jusqu'à 15 ans de prison

Les États-Unis ont également assuré qu’ils « respectaient le droit » des îles Salomon à prendre « leurs propres décisions souveraines ».

Les États-Unis ont promis d’accélérer l’ouverture d’une ambassade américaine, de renforcer la coopération sur les mines non explosées, d’envoyer un navire-hôpital pour l’aide à la santé publique ou de livrer des vaccins supplémentaires.

Les deux pays se sont également engagés à lancer un « dialogue stratégique de haut niveau » qui portera notamment sur la sécurité.

Article précédentComment Shakira a été surprise à Ibiza. La star a pris un court séjour
Article suivantLe père de Valentin Mihăilă a offert sa première réaction après que la presse italienne ait révélé que l’Atalanta ne le gardera pas….
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !