Accueil Dernières minutes ! Internationales Les Britanniques risquent de manquer de champagne le soir du Nouvel An

Les Britanniques risquent de manquer de champagne le soir du Nouvel An

71
0

Le gouvernement dirigé par Boris Johnson est sous pression pour prendre des « mesures urgentes » afin de
Ă©viter le risque que les Britanniques n’aient pas d’alcool sur leurs tables de fĂŞte plus tard cette annĂ©e.

Dans une dĂ©claration publiĂ©e mercredi, la WSTA, une association de vins et spiritueux, s’est dite prĂ©occupĂ©e par « la hausse des coĂ»ts et le chaos de la chaĂ®ne d’approvisionnement qui retardent les livraisons » dans son secteur.

Selon la WSTA, les importations de vins et de spiritueux prennent dĂ©sormais « jusqu’Ă  cinq fois plus de temps qu’il y a un an ».

Dans une lettre signée par 49 entreprises du secteur, dont les filiales locales de Moët Hennessy et de Pernod Ricard, le ministre des transports Grant Shapps est invité à « prendre des mesures urgentes » pour éviter que les rayons de boissons alcoolisées soient vides « avant Noël ».

Lire aussi :  La RĂ©publique tchèque traverse une crise politique en raison de diffĂ©rends gĂ©opolitiques : le prĂ©sident Milos Zeman refuse d'approuver la proposition de nomination d'un chef de la diplomatie.

Les commandes de vins et spiritueux « ont maintenant 15 jours de retard », contre deux Ă  trois jours il y a un an, tandis que les coĂ»ts de transport ont augmentĂ© « d’environ 7 % » rĂ©cemment, souligne la WSTA.

La Grande-Bretagne est actuellement confrontĂ©e Ă  une crise de la chaĂ®ne d’approvisionnement en raison d’une pĂ©nurie de chauffeurs routiers, un problème largement causĂ© par la sortie de l’Union europĂ©enne, note l’AFP.

Le gouvernement britannique a annoncĂ© plusieurs mesures visant Ă  rĂ©soudre la crise, comme l’accĂ©lĂ©ration de la formation des conducteurs et l’octroi de visas temporaires aux conducteurs des États membres de l’UE.

Lire aussi :  Le Japon accĂ©lère la course aux armements par crainte d'un conflit militaire avec la Chine

Mais le gouvernement doit aller plus loin en prenant des mesures « pour s’assurer que les entreprises britanniques ne travaillent pas avec une main attachĂ©e derrière le dos pendant la pĂ©riode des fĂŞtes et au-delà », souligne la Commission europĂ©enne. Miles Beale, directeur gĂ©nĂ©ral de la WSTA.

L’association demande au ministère britannique des transports de prolonger le système de visa pour les chauffeurs routiers, qui doit prendre fin le 28 fĂ©vrier, et de faciliter l’acheminement des marchandises depuis les ports.

Article prĂ©cĂ©dentLe chef de l’opposition biĂ©lorusse en exil demande aux dirigeants de l’UE d’Ă©viter tout contact avec M. Loukachenko
Article suivantLe Real Madrid rĂ©alise le mĂ©ga-transfert tant attendu ! Les journalistes espagnols annoncent l’arrivĂ©e de Paul Pogba au Bernabeu
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !