Accueil Internationales Les autorités saoudiennes ont « fermé et consolidé » 2 450 puits abandonnés après...

Les autorités saoudiennes ont « fermé et consolidé » 2 450 puits abandonnés après la tragédie qui a entraîné la mort de Rayan.

92
0

Les autorités saoudiennes affirment avoir « fermé et consolidé » 2 450 puits abandonnés dans le royaume après la mort tragique du petit Rayan, âgé de cinq ans, qui est resté cinq jours au fond d’un puits au Maroc, rapporte l’AFP mardi.

« Pour assurer la sécurité de tous, le ministère a fermé et consolidé 2 450 puits abandonnés », a indiqué dimanche sur Twitter le ministère saoudien de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture, selon le site Digi 24.

Les autorités ont également exhorté les résidents à signaler tous les puits dangereux ou sans revêtement.

« Vos signaux vous protègent vous et les autres », a souligné le ministère saoudien.

Cette annonce intervient après la mort de Rayan, le petit garçon marocain qui est tombé dans un puits de 32 mètres de profondeur creusé par son père, vraisemblablement pour irriguer les cultures de cannabis, l’une des rares sources de revenus de cette région appauvrie des montagnes du Rif, dans le nord du Maroc, selon Al Jazeera.

Son drame a lancé un débat sur la prolifération et la dangerosité de ces puits clandestins dans la région marocaine, note l’AFP.

Lire aussi :  Le pape François a demandé à rencontrer Poutine. Le patriarche Kirill affirme que la Russie n'a attaqué personne.

Article précédentAna Roman, dans les bras de Dan Bittman. Qui est la star qui s’est blottie contre la poitrine du chanteur d’Holograf ?
Article suivantBuckingham Palace a publié une nouvelle photo officielle de la reine Elizabeth II à l’occasion du jubilé de platine PHOTO
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !