Accueil Divertissements Sport L’entraîneur Dmitry Tursunov parle de Paula Badosa et d’Iga Swiatek.

L’entraîneur Dmitry Tursunov parle de Paula Badosa et d’Iga Swiatek.

29
0

L’ancien n°20 mondial Dmitry Tursunov a déclaré que Paula Badosa peut facilement devenir une n°1 mondiale, tandis que Iga Swiatek est physiquement très talentueuse mais doit améliorer son jeu mental. Tursunov passe beaucoup de temps à la WTA puisqu’il travaille avec Anett Kontaveit depuis août.

Badosa a terminé la saison 2021 en beauté en remportant son premier titre en Masters à Indian Wells et en atteignant la demi-finale pour ses débuts aux WTA Finals. « Iga Swiatek est physiquement très douée – plus puissante que les autres filles.

Mais elle doit travailler sur son jeu mental. Badosa peut facilement devenir le numéro 1 mondial ». Tursunov a déclaré à Vedomosti Sport.

Lire aussi :  Red Bull, les secrets de la recette du succès dans le football européen. Ce que Leipzig et Salzbourg ont en commun

Jill Craybas est d’accord avec Tursunov

L’ancienne joueuse de tennis américaine Craybas a déclaré avoir entendu certains entraîneurs dire que Badosa pourrait bientôt devenir un numéro mondial.

J’ai vu Paula Badosa jouer à Guadalajara et j’ai été très impressionné. J’ai entendu plusieurs entraîneurs sur le circuit dire qu’elle sera bientôt numéro 1. Ils pensent qu’elle va certainement être une candidate à la place de numéro 1″. Craybas a dit.

Craybas a ajouté : « Qui est-ce que je préfère pour Melbourne ? Je vais aller avec Badosa. » Badosa a clairement indiqué que son objectif est de remporter l’Open d’Australie. « Je vais essayer. Je m’entraîne, je me donne à cent pour cent car mon objectif est d’atteindre la dernière étape des grands tournois et des tournois du Grand Chelem.

Lire aussi :  Choquant : un ancien numéro 10 du Real Madrid de l'ère "Galactica", 9 ans de prison pour viol !

Mon objectif maintenant est d’aller en Australie et de faire de mon mieux. Gagner le maximum de matchs, » Badosa a remporté le Masters d’Indian Wells et a admis qu’elle avait toujours rêvé de gagner de grands tournois : « J’ai toujours rêvé de gagner de grands tournois et celui-ci en fait partie.

Il y a aussi eu des choses négatives, comme commencer l’année avec le COVID et un enfermement de 21 jours, qui a été très dur. La défaite à Roland Garros est quelque chose qui m’a beaucoup blessé, mais on apprend de tout ». Badosa a admis.

Article précédentIlinca Vandici, entretien exceptionnel : à la mi-décembre, j’ai réalisé qu’il nous restait très peu de temps avant Noël et que je n’étais pas préparée.
Article suivantÉtude Kaspersky : 48 % des parents utiliser des applications de contrôle parental
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !