Accueil Dernières minutes ! Le rover chinois Yutu 2 a découvert une « hutte mystérieuse » sur la...

Le rover chinois Yutu 2 a découvert une « hutte mystérieuse » sur la Lune PHOTO

77
0

Le rover Yutu 2 a découvert une « hutte mystérieuse » sur la face cachée de la Lune, selon une publication scientifique chinoise affiliée au CNSA (China National Space Program), citée par Digi24.

Yutu 2 a commencé à explorer la Lune dans le cadre de la mission Chang’e-4 en 2019. Le mois dernier, elle a détecté un objet mystérieux à l’horizon alors qu’elle traversait le cratère Von Kármán. Plus précisément, Yutu 2 a repéré un objet de forme cubique au cours du 36e jour lunaire de la mission, selon la publication chinoise Our Space, une filiale de la CNSA qui tient un « carnet de voyage » du rover.

Lire aussi :  Ilie Nastase souffre après le combat avec Marica. Sa femme fait des révélations incroyables : "Ilie n'est plus un homme depuis qu'ils se sont battus".

La publication a appelé l’objet découvert par Yutu 2 une « cabane mystérieuse », mais il s’agit d’un nom générique plutôt que d’une description précise de l’objet.

Les scientifiques de l’équipe ont manifesté un vif intérêt pour l’objet et attendent de voir ce que Yutu 2 va encore découvrir lors de sa prochaine mission d’exploration. Cela prendra entre 2 et 3 mois, au cours desquels le rover se rapprochera encore plus de la « cabane mystérieuse », en essayant d’éviter les cratères de la région.


CNSA/Our Space

Selon une hypothèse des spécialistes de la CNSA, l’objet vu par Yutu 2 pourrait être un étrange bloc rocheux résultant d’un impact avec un corps céleste. Mais ce n’est qu’une supposition, et les chercheurs attendent de nouvelles données du rover pour déterminer la nature de l’objet.

Lire aussi :  Le Samsung Galaxy S21 FE 5G a été officiellement annoncé. Spécifications et disponibilité

L’engin solaire Yutu 2 a effectué son premier atterrissage sur la face cachée de la Lune le 3 janvier 2019. Chang’e 4, comme son nom l’indique, est la quatrième mission lunaire de la Chine et la deuxième à utiliser un rover.

Article précédentLe bitcoin prolonge sa tendance à la baisse et chute de 12,1 % à 47 176 $.
Article suivantCe que Poutine attend de Biden