Accueil Economie Le rouble russe atteint son plus haut niveau depuis deux ans malgré...

Le rouble russe atteint son plus haut niveau depuis deux ans malgrĂ© les efforts de l’UE pour renforcer les sanctions

179
0

Le rouble russe a atteint son plus haut niveau depuis deux ans mercredi, alors que l’Union europĂ©enne a annoncĂ© un nouveau train de sanctions Ă  la suite des Ă©vĂ©nements en Ukraine, rapporte Business Insider.

Mercredi, un dollar amĂ©ricain a atteint l’Ă©quivalent de 66,30 roubles – le niveau le plus Ă©levĂ© que la monnaie russe ait atteint depuis mars 2020, selon les relevĂ©s de Reuters.

Le mĂŞme jour, la prĂ©sidente de la Commission europĂ©enne, Ursula von der Leyen, a proposĂ© un embargo progressif sur le pĂ©trole russe dans le cadre d’un nouveau train de sanctions visant Ă©galement la Sberbank, la plus grande banque de Moscou.

La tendance Ă  la hausse du rouble contraste fortement avec la situation de la monnaie depuis dĂ©but mars, lorsqu’elle a chutĂ© de manière spectaculaire en raison d’une liste de sanctions Ă©tendues imposĂ©es par les États-Unis et leurs alliĂ©s.

Lire aussi :  Victoire majeure d'Intel devant le tribunal de l'UE, qui a annulĂ© l'amende antitrust de 1,06 milliard d'euros infligĂ©e par la Commission europĂ©enne.

Le Kremlin a ripostĂ© aux coups portĂ©s Ă  son système financier en augmentant les taux d’intĂ©rĂŞt, en interdisant la vente d’actions aux Ă©trangers et en imposant le paiement du gaz en roubles. Le centre Ă©nergĂ©tique a Ă©galement mis en place des contrĂ´les stricts et ordonnĂ© aux exportateurs gagnant des devises Ă©trangères de convertir 80 % de leurs gains en roubles, a rapportĂ© le journaliste Harry Robertson en avril. Insider.

« Les efforts de la Russie pour soutenir le rouble semblent porter leurs fruits malgrĂ© les sanctions imposĂ©es par les pays occidentaux visant Ă  couper l’accès du Kremlin aux ressources Ă©trangères et Ă  paralyser la capacitĂ© de la nation Ă  financer sa guerre contre l’Ukraine », a Ă©crit le courtier nĂ©o-zĂ©landais BlackBull Markets dans une note publiĂ©e rĂ©cemment.

Lire aussi :  Xiaomi annonce des rĂ©sultats financiers pour le troisième trimestre 2021 et plus de 500 millions d'utilisateurs de MIUI

MalgrĂ© la force du rouble, l’Ă©conomie russe est sur le point de connaĂ®tre sa plus forte contraction depuis 30 ans, dans un contexte de fortes sanctions occidentales.

Diverses agences gouvernementales russes estiment que le produit intĂ©rieur brut de la Russie chutera entre 8 et 10 % en 2022, selon Interfax, citant les dĂ©clarations de l’ancien ministre des finances de Moscou, Alexei Kudrin, le mois dernier. En comparaison, la Banque mondiale prĂ©voit que l’Ă©conomie russe se contractera de 11,2 % en 2022.

Article prĂ©cĂ©dentLe pavillon Art Safari 2022 prĂ©sente l’exposition de l’artiste-phĂ©nomène du 20e siècle Marcel Iancu.
Article suivantLes bijoux de famille « maudits » du Prince Philip. Par pourquoi plus personne n’ose le porter
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !