Accueil Internationales Le roi Charles surprend l’immense file d’attente londonienne pour le cercueil de...

Le roi Charles surprend l’immense file d’attente londonienne pour le cercueil de la Reine | Regardez les photos

117
0

Le roi Charles III et son héritier, le prince William, ont pris samedi un bain de foule imprévu à pour le plus grand plaisir des personnes qui ont fait la queue toute la nuit pour voir le cercueil de la reine Elizabeth, avant ses funérailles nationales.

Des cris de « God save the king » se sont Ă©levĂ©s de la foule au bord de la rivière, en face du Parlement, lorsque le nouveau monarque et son fils aĂ®nĂ© ont remerciĂ© les personnes qui attendaient patiemment dans la file d’attente, avant que Charles ne rencontre quelques-uns des nombreux dirigeants du monde qui sont arrivĂ©s pour les funĂ©railles somptueuses de lundi.

Lire aussi : Cadbury et les marques préférées de la reine Elizabeth II pourraient bientôt perdre leur mandat royal

« Je suis si heureuse. Il Ă©tait si calme, si amical et si doux », a dĂ©clarĂ© Geraldine Potts-Ahmad, une secrĂ©taire d’une cinquantaine d’annĂ©es, alors qu’elle peinait Ă  contenir ses Ă©motions après avoir serrĂ© la main de Charles.

« Il va faire le meilleur des rois. Cette douceur et cette tendresse, j’y ai vu la reine ».

Le roi Charles surprend l'immense file d'attente londonienne pour le cercueil de la reine (AFP)
Le roi Charles surprend l’immense file d’attente londonienne pour le cercueil de la reine (AFP)
Le Prince William a serré des mains et bavardé avec des gens à Lambeth Bridge(AFP)
Le Prince William a serré des mains et bavardé avec des gens au pont de Lambeth(AFP)

La mort de la reine, le 8 septembre Ă  l’âge de 96 ans, après un record de 70 ans sur le trĂ´ne, a suscitĂ© une vague d’Ă©motion.

Des dizaines de milliers de personnes bravent l’attente qui s’est Ă©tirĂ©e sur plus de 25 heures pour voir son cercueil enveloppĂ© d’un drapeau. Des bĂ©nĂ©voles ont distribuĂ© des couvertures bleues pour se protĂ©ger du froid de la nuit.

Les Princes William et Harry devaient ensuite diriger une veillée des huit petits-enfants de la Reine Elizabeth II aux quatre coins du cercueil, qui repose en état dans le Westminster Hall du Parlement.

Le sombre Ă©vĂ©nement a Ă©tĂ© brièvement interrompu vendredi en fin de journĂ©e lorsqu’un homme est sorti de la file d’attente et s’est approchĂ© du cercueil, surmontĂ© de la couronne d’État impĂ©riale.

Lire aussi : Le roi Charles, ses fils le prince William et le prince Harry suivent le cercueil pour le dernier voyage de la reine depuis le palais.

Le flux tĂ©lĂ©visĂ© en direct des personnes en deuil a Ă©tĂ© brièvement interrompu vers 22h00 (21h00 GMT) lorsque la police a arrĂŞtĂ© l’homme, deux heures après que Charles et ses trois frères et sĹ“urs aient tenu leur propre veillĂ©e dans la salle caverneuse.

Mais sinon, l’ambiance est restĂ©e rĂ©vĂ©rencieuse samedi, alors que les gens marchaient lentement devant le catafalque, en inclinant la tĂŞte, en joignant les mains en signe de prière, ou en saluant dans le cas de certains vĂ©tĂ©rans dĂ©corĂ©s de mĂ©dailles.

Quelque 435 personnes dans la file d’attente ont eu besoin d’un traitement mĂ©dical, souvent pour des blessures Ă  la tĂŞte après un Ă©vanouissement, a indiquĂ© le service d’ambulances de Londres.

Mais Alison Whitham, une ancienne infirmière d’Ashby dans les Midlands anglais, a dĂ©clarĂ© que son attente de 14 heures en valait la peine après avoir rendu un dernier hommage dans le hall.

« C’Ă©tait très Ă©mouvant, très digne et d’un calme absolu », a dĂ©clarĂ© cette femme de 54 ans.

« Le fait que vous puissiez vous concentrer, sans que personne ne vous tende un tĂ©lĂ©phone, c’Ă©tait vraiment charmant. »

La police met en place la plus grande opération de sécurité jamais organisée en pour les funérailles de lundi, alors que des centaines de dignitaires, dont le Président américain , doivent arriver par avion.

Moins de deux semaines après sa nomination par la reine défunte, la Première ministre britannique entamait samedi une série de réunions avec des dirigeants du monde entier, dont son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern et le pro-républicain australien Anthony Albanese.

Ardern, Albanese et le Premier ministre canadien Justin Trudeau étaient parmi les dirigeants qui ont rendu hommage à Westminster Hall. Le président américain Joe Biden devrait faire de même dimanche.

Charles lui-mĂŞme devait rencontrer samedi les premiers ministres des royaumes du Commonwealth – les 14 anciennes colonies sur lesquelles il règne dĂ©sormais en plus du .

De l’ et du Ă  la JamaĂŻque et Ă  la Papouasie-Nouvelle-GuinĂ©e, ils l’ont officiellement proclamĂ© leur nouveau souverain.

Mais les mouvements républicains gagnent du terrain dans de nombreux pays, et les efforts pour les maintenir dans le giron royal seront probablement une caractéristique de son règne.

Après avoir visitĂ© le Pays de Galles, Charles a rejoint la veillĂ©e de 15 minutes avec ses frères et sĹ“urs – la Princesse Anne, le Prince Andrew et le Prince Edward – autour du cercueil de leur mère vendredi soir.

Ils sont restés debout, silencieux et les yeux baissés, tandis que les membres du public passaient.

La veillée sera répétée samedi soir par les petits-enfants, dont le Prince William et son jeune frère Harry.

A lire également : Le roi Charles III de Grande-Bretagne est à nouveau irrité. Cette fois pour un stylo qui fuit

Le duc de Sussex – qui a servi deux fois dans l’armĂ©e britannique en Afghanistan – a reçu une permission spĂ©ciale de son père pour porter l’uniforme militaire bien qu’il ne soit plus un membre de la famille royale en activitĂ©.

Cette dĂ©cision semble ĂŞtre le dernier rameau d’olivier offert Ă  Harry par Charles après que le duc et son Ă©pouse Meghan, qui vit maintenant en , aient accusĂ© la famille royale de racisme.

La douleur personnelle de la famille de la reine s’est dĂ©roulĂ©e sous les feux de l’actualitĂ© internationale.

Mais son plus jeune fils Edward a dĂ©clarĂ© : « Nous avons Ă©tĂ© submergĂ©s par la vague d’Ă©motion qui nous a submergĂ©s et par le nombre de personnes qui ont fait des pieds et des mains pour exprimer leur amour, leur admiration et leur respect. »

Le public a jusqu’Ă  6h30 (05h30 GMT) lundi pour voir le cercueil avant que la reine ne soit honorĂ©e par les premières funĂ©railles d’État de la Grande-Bretagne en près de six dĂ©cennies.

Lors de la cĂ©rĂ©monie spectaculaire Ă  l’abbaye de Westminster, qui devrait ĂŞtre suivie par des milliards de tĂ©lĂ©spectateurs dans le monde entier, 142 marins tireront le chariot de canon portant le cercueil garni de plomb.

Plus de 2 000 personnes assisteront Ă  la cĂ©rĂ©monie, mais les dirigeants des pays en conflit avec le Royaume-Uni, comme la , le Belarus et l’Afghanistan, n’ont pas Ă©tĂ© invitĂ©s.

Le vice prĂ©sident chinois Wang Qishan sera prĂ©sent, a confirmĂ© le ministère des affaires Ă©trangères de PĂ©kin, après qu’un diffĂ©rend diplomatique ait empĂŞchĂ© les officiels chinois de visiter le cercueil Ă  l’intĂ©rieur du Parlement.

Article précédentExplication du lien entre le diabète de type 2 et les infections urinaires
Article suivantNovak Djokovic :  » Vous pouvez ĂŞtre très très fier de ce que… « .