Accueil Divertissements Célébrités Le Prince Harry et son épouse Meghan ont fait part à Spotify...

Le Prince Harry et son épouse Meghan ont fait part à Spotify de leurs inquiétudes concernant les informations erronées sur Covid-19 sur sa plateforme.

185
0

Le prince Harry et son épouse Meghan ont fait part à Spotify de leurs préoccupations concernant la désinformation liée à Covid-19 sur sa plateforme et se sont engagés à continuer à travailler avec la société, a déclaré dimanche un porte-parole de leur fondation, Archewell, rapporte Reuters.

Les auteurs-compositeurs Neil Young et Joni Mitchell ont annoncé qu’ils retiraient leur musique de Spotify pour protester contre le fait que le service de streaming populaire a permis la diffusion de fausses informations sur les vaccins Covid-19.

Harry et Meghan ont signé une série de contrats d’entreprise, notamment pour produire et animer des podcasts pour Spotify, dans le cadre de leurs efforts pour gagner leur vie après leur séparation de la famille royale britannique, annoncée en 2020.

Lire aussi :  George Clooney a refusé 35 millions de dollars pour une journée de travail

« Des centaines de millions de personnes sont touchées chaque jour par les graves conséquences de la désinformation et de la mésinformation. En avril dernier, nos cofondateurs ont commencé à faire part à nos partenaires de Spotify de leurs inquiétudes quant aux conséquences réelles de la désinformation sur Covid-19 sur sa plateforme », a déclaré le porte-parole.

« Nous avons continué à exprimer nos préoccupations à Spotify afin que des changements soient apportés à sa plateforme pour aider à résoudre cette crise de santé publique. Nous attendons de Spotify qu’il en fasse autant et nous nous engageons à poursuivre notre collaboration. »

Contacté par Reuters dimanche, Spotify n’a pas fait de commentaire immédiat. La société suédoise avait précédemment déclaré qu’elle s’efforçait de trouver un équilibre entre « la sécurité des auditeurs et la liberté des créateurs » et qu’elle avait supprimé plus de 20 000 épisodes de podcasts liés à Covid-19, conformément à ses « politiques de contenu détaillées ».

Lire aussi :  A quoi ressemble la femme de Jorge à 49 ans ?

Young s’est opposé à ce que sa musique soit diffusée sur la même plateforme que le podcast à succès de Joe Rogan, The Joe Rogan Experience.

M. Rogan a suscité la controverse par son point de vue sur les pandémies, les restrictions gouvernementales et les vaccins utilisés pour contrôler la propagation du coronavirus.

Au début du mois, 270 scientifiques et professionnels de la santé ont signé une lettre demandant à Spotify de prendre des mesures à l’encontre de M. Rogan, l’accusant de répandre des faussetés sur son podcast.

Article précédentDes installations portuaires en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas visées par une cyberattaque massive
Article suivantHomme enceint et personne enceinte parmi les 37 nouveaux emoji qui seront lancés prochainement sur l’iPhone