Accueil Internationales Le ministre allemand de la santé : il est inimaginable qu’avec ce...

Le ministre allemand de la santé : il est inimaginable qu’avec ce nombre élevé d’infections par le COVID-19, de nouvelles mutations ne se produisent pas.

62
0

Le taux d’incidence du COVID-19 a atteint un nouveau record en Allemagne mardi, et le ministre de la Santé Karl Lauterbach a exclu que la variante Omicron du coronavirus puisse sonner la fin de la pandémie, rapporte EFE.

Avec 169 571 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, l’Allemagne a atteint un taux d’infection sur 7 jours de 1 426 pour 100 000 habitants.

 »A ces moments-là, le virus dispose des meilleures conditions pour continuer à se développer. D’un point de vue épidémiologique, il est inimaginable qu’avec ces chiffres d’infection élevés, de nouvelles mutations ne se produisent pas », avertit le ministre allemand de la santé dans une déclaration à l’hebdomadaire Stern, d’après Agerpres.

Lire aussi :  Un Espagnol a abusé sexuellement de 24 jeunes filles roumaines et risque 286 ans de prison. "Dégradant et humiliant"

Il ne croit pas qu’avec la variante Omicron du coronavirus SRAS-CoV-2, la pandémie prendra fin.

 »Nous pouvons seulement espérer que les nouvelles mutations seront plus inoffensives. Mais jusqu’à présent, ce n’est malheureusement pas le cas », observe Karl Lauterbach.

Néanmoins, le ministre allemand de la santé s’est montré optimiste :  » nous aurons à nouveau un été comme l’année dernière « .

Pour en revenir à la situation actuelle, il s’oppose toutefois à une levée rapide des restrictions, car cela aurait pour effet de prolonger la vague actuelle dominée par la variante Omicron.

Lire aussi :  L'armée ukrainienne estime qu'un débarquement de troupes russes dans la zone portuaire d'Odessa est toujours possible.

La réouverture prolongera certainement la vague « , a averti le ministre Karl Lauterbach, qui s’est dit  » surpris  » par le débat en faveur de la levée des restrictions promu par certains partis politiques et États allemands.

Selon ses estimations, le pic de la vague Omicron pourrait être atteint en Allemagne vers le milieu de ce mois.

Article précédentOrdinateurs portables MSI : idéal pour un style de vie dynamique
Article suivantLes Européens sont prêts à dépenser plus pour voyager cette année
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !