Accueil Divertissements Sport Le leadership de Rafael Nadal était incroyable », se souvient le jeune joueur.

Le leadership de Rafael Nadal était incroyable », se souvient le jeune joueur.

68
0

En parlant de cette semaine, Auger-Aliassime a dĂ©clarĂ© que c’Ă©tait un Ă©vĂ©nement incroyable, avec les meilleurs joueurs du monde dĂ©fendant les couleurs nationales. Après sa dĂ©faite, Felix est retournĂ© dans la boĂ®te canadienne pour soutenir Denis. Ce dernier a tout donnĂ© contre Rafa avant de s’incliner en deux sets.

Faisant l’Ă©loge de l’Espagnol, Felix a dĂ©clarĂ© qu’il apprĂ©ciait l’incroyable leadership de Nadal, s’en inspirant : « Pour les joueurs canadiens, la finale de la Coupe Davis est la Coupe du monde de . Vous vous battez pour votre pays et vous voulez toujours donner le meilleur de vous-mĂŞme.

Elle apporte des matchs passionnants et des Ă©motions uniques. La tension des finales de la Coupe Davis Ă©tait très Ă©levĂ©e, avec tous les meilleurs joueurs en compĂ©tition. C’Ă©tait gĂ©nial pour les fans aussi. C’Ă©tait remarquable de reprĂ©senter mon pays avec mes coĂ©quipiers et mes amis.

Nous avons bien jouĂ© et nous avons eu la chance de nous battre contre l’ en finale ; c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de tennis. Denis Shapovalov est un joueur complet ; il n’a pas de faiblesses avec un service et des coups de fond explosifs. Je le dĂ©crirais comme ayant du sang froid.

Lire aussi :  Je ne dis pas que Novak Djokovic ne gagnera pas de nouveau les Majeurs, mais...", dĂ©clare un analyste.

C’est un tueur sur le court, il n’a peur de personne, pas mĂŞme de Rafa devant 12 000 personnes Ă  Madrid.

FĂ©lix Auger-Aliassime a rendu hommage Ă  Rafael Nadal et Ă  sa performance en finale de la Coupe Davis.

Je n’ai jamais entendu une foule comme celle de Madrid 2019.

Lorsque l’Ă©quipe espagnole est entrĂ©e sur le terrain, j’ai ressenti quelque chose que je n’avais jamais ressenti auparavant. Je n’ai pas mal jouĂ©, on sent qu’il y a quelque chose de spĂ©cial autour de Roberto Bautista Agut, qui vient de perdre son père.

Quand il en a eu besoin, il a trouvĂ© cette vitesse supplĂ©mentaire et m’a battu en deux sets. Nous avons essayĂ© de rester positifs, et je suis retournĂ© dans les tribunes pour soutenir Denis contre Rafa. Je me souviens que c’Ă©tait un match bien disputĂ©, avec Denis ayant ses chances dans le deuxième set.

Lire aussi :  Iga Swiatek : "Battre le record de Serena Williams Ă©tait spĂ©cial".

Rafa a fait preuve d’un leadership exceptionnel et a mĂ©ritĂ© de gagner. C’Ă©tait l’un de ses triomphes mĂ©morables, et il s’est produit sous mes yeux ; c’Ă©tait très inspirant pour un jeune joueur comme moi. La situation est devenue difficile pour Denis après avoir perdu le premier set.

Pourtant, il a continuĂ© Ă  se battre, car on n’abandonne jamais en Coupe Davis. Nous Ă©tions très fiers de monter sur le podium aux cĂ´tĂ©s d’une Ă©quipe comme l’Espagne. C’est sĂ»r que c’Ă©tait difficile d’accepter la dĂ©faite ; je pense que toute l’Ă©quipe Ă©tait un peu abattue. En mĂŞme temps, nous avons apprĂ©ciĂ© ce que nous avons fait cette semaine, monter fièrement sur le podium avec l’Ă©quipe jeune et prometteuse ». Felix Auger-Aliassime a dĂ©clarĂ©.

Article précédentRoger Federer, Nadal et Djokovic inatteignables pour tout le monde
Article suivantRafael Nadal rĂ©vèle les conseils qu’il donnerait Ă  son moi de neuf ans
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !