Accueil Divertissements Sport Le Kremlin publie une déclaration sur l’interdiction des joueurs russes à Wimbledon

Le Kremlin publie une déclaration sur l’interdiction des joueurs russes à Wimbledon

616
0

« Une fois de plus, ils font des athlètes les otages de préjugés et d’intrigues politiques », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov. « C’est inacceptable. Compte tenu du fait que la Russie est un pays très fort en matière de tennis, que nos athlètes sont au sommet des classements mondiaux, la compétition elle-même souffrira de leur suppression. »

Rublev a accusé Wimbledon de discrimination

Rublev n’a pas caché sa frustration après l’annonce de la décision de Wimbledon, l’accusant d’une « discrimination totale à notre égard ». « Les raisons qu’ils (Wimbledon) nous ont données n’avaient aucun sens, elles étaient illogiques ». Rublev a dit.

Lire aussi :  Mouratoglou : "Même si Kyrgios jouait aux échecs, le stade serait plein".

« Ce qui se passe maintenant est une discrimination totale à notre égard ». M. Rublev a suggéré que si Wimbledon voulait vraiment faire quelque chose de bien, il aurait pu rediriger son prix en argent vers une aide humanitaire. « Interdire les joueurs russes ou biélorusses…. ne changera rien », a ajouté M. Rublev qui a déclaré que rediriger le prix en argent de Wimbledon, qui a totalisé l’année dernière 35 millions de livres (45,6 millions de dollars), aurait un effet plus positif.

« Donner tout le prix à l’aide humanitaire, aux familles qui souffrent, aux enfants qui souffrent, je pense que ça ferait quelque chose, au moins un peu. « Le tennis sera, dans ce cas, le premier et le seul sport à donner cette somme d’argent et ce sera Wimbledon, donc ils en tireront toute la gloire ». Pendant ce temps, le numéro 2 mondial Medvedev n’a pas encore abordé la décision de Wimbledon.

Lire aussi :  Monte Carlo : Rajeev Ram et Joe Salisbury éliminent les 6èmes têtes de série pour le titre.
Article précédentFin de l’aventure pour Valentin Mihaila. L’Atalanta n’activera pas la clause et le Roumain retournera à Parme.
Article suivantAndy Roddick détaille les points positifs de la campagne de Novak Djokovic à Belgrade
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !