Accueil Divertissements Sport Le football ukrainien n’a rien √† voir avec l’Eurovision

Le football ukrainien n’a rien √† voir avec l’Eurovision

43
0

La critique sportive avant l’√©motion

Dans le , les choses √©taient bien diff√©rentes. L’√©quipe nationale du a battu l’√Čcosse 3-1 sur le terrain en combat direct, √† domicile √† Hampden Park √† Glasgow, pour se qualifier pour le premier barrage sur la route de la Coupe du monde au Qatar. Dimanche, toujours dans les √ģles britanniques, √† Cardiff, √©galement √† l’ext√©rieur, ce sera le deuxi√®me et dernier barrage contre le Pays de Galles. S’ils passent cet obstacle, les poids lourds ukrainiens iront au Qatar sur la base d’un m√©rite purement sportif, et non sur des crit√®res √©motionnels. Mais m√™me si elle ne participe pas au match contre le Pays de Galles et donc √† la Coupe du monde, l’√©quipe nationale de football d’Ukraine m√©rite d’√™tre applaudie.

Matchs officiels manquants

Ce n’est pas n√©cessairement la valeur r√©elle qui a pos√© des probl√®mes √† l’Ukraine lors du match contre l’√Čcosse, car les porteurs de kilt ne constituent pas non plus une grande √©quipe nationale. Le principal d√©faut de nos voisins a √©t√© le manque de matches officiels ces derniers temps. Sur les 11 joueurs envoy√©s √† Glasgow par l’entra√ģneur Oleksandr Petrakov, seuls cinq sont issus de clubs occidentaux : Zinchenko de City, Mykolenko d’Everton, Yarmolenko de West Ham, Malinovskyi de l’Atalanta et Yaremchuk de Benfica. Les six autres viennent de la ligue nationale, qui existe depuis le d√©but de la guerre en f√©vrier, et les cinq nouveaux entrants sont √©galement issus de la ligue nationale. Ainsi, 11 des 16 joueurs utilis√©s √† Glasgow n’ont pas jou√© de match officiel depuis d√©cembre dernier !

Lire aussi :  Un grand nom du football international a pris sa retraite. Apr√®s 18 ans au plus haut niveau, Kolarov dit "Adieu !" au football

Le grand mérite de Mircea Lucescu

Les quatre titulaires ukrainiens, Buschan, Karavayev, Zabarnyi et Tsigankov, plus les r√©serves Sidorchuk et Shaparenko sont l’humanit√© de Lucescu au Dinamo . Qui s’est entra√ģn√© un moment √† Berceni, √† la base d’entra√ģnement du FCSB, puis ailleurs. Ils ont jou√© des matchs de charit√© dans toute l’Europe (y compris √† Cluj, contre le CFR), mais lors de ces matchs, il est connu que les entra√ģneurs se m√©nagent, utilisant des joueurs moins utilis√©s (Petrescu a √©galement laiss√© au repos plusieurs titulaires lors du match nul blanc contre Kiev en avril), le but principal √©tant, avant le football lui-m√™me, la collecte de fonds. Si l’on consid√®re les six Kievans, le m√©rite de Lucescu dans la pr√©cieuse et √©mouvante victoire de l’Ukraine en √Čcosse ne peut √™tre ignor√©.

Lire aussi :  Dan Negru, apr√®s l'√©chec de l'√©quipe nationale : "Les filles qui pr√©sentent le sport avec leurs jupes dans le cul" ont discr√©dit√© le football

L’√Ęme qui compense

Bien s√Ľr, la valeur du football, quand elle existe, n’est pas perdue. Mais elle peut √™tre att√©nu√©e, atrophi√©e, en une demi-ann√©e d’absence de matchs officiels. Quelque chose d’autre doit venir en retour. Et l’Ukraine a compens√© par un d√©vouement extraordinaire, avec l’ambition de montrer que c’est possible, qu’au-del√† de la compassion et de ce que le langage contemporain d√©finit comme l’empathie, dans de telles situations, c’est l’√Ęme qui agit.

Apr√®s plusieurs mois au cours desquels ¬ę¬†Slava Ukraina¬†¬Ľ a √©t√© prononc√© principalement par sympathie, le football exige que cette phrase soit prononc√©e de tout cŇďur, avec un grand respect.

Article pr√©c√©dentCANNES 2022. Correspondance d’Eugenia Voda. La Palme d’Or, √† la carte
Article suivantXiaomi Roumanie a annonc√© l’ouverture d’une hotline de support technique
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !