Accueil Divertissements Célébrités Le fils aîné de David et Victoria Beckham va se marier. Qui...

Le fils aîné de David et Victoria Beckham va se marier. Qui est la mariée et quels sont les grands noms sur la liste des invités ?

460
0

Le fils aîné de David et Victoria Beckham, Brooklyn (23 ans), épousera Nicola Peltz (27 ans) le samedi 9 avril au manoir de la famille Peltz à Palm Beach. Le coût des préparatifs est estimé à 3 millions de dollars.

Le couple s’est fiancé en juillet 2020, mais a dû reporter le mariage en raison de la pandémie. Les mariés ont progressivement révélé les détails de la cérémonie, qui se déroulera selon le rituel juif (la religion de la mariée), et le marié portera une kippa, un chapeau traditionnel également connu sous le nom de kippa, selon le site expansion.com .

Lire aussi :  Costin Craioveanu a réagi après avoir été accusé d'avoir battu Mihaela Cernea, qui a demandé une ordonnance restrictive à son encontre.

« Être au milieu des préparatifs du mariage est très amusant », a récemment avoué le fils de David Beckham.

La fête se déroulera tout le week-end et la mariée portera deux robes créées par le designer italien Valentino, Pierpaolo Piccioli, une marque vers laquelle elle s’est également tournée lors du dernier gala du MET.

La liste des invités comprend plusieurs célébrités, comme le mannequin Gigi Hadid, le célèbre chef Gordom Ramsey et les sœurs Sofia et Nicole Richie. Le duc et la duchesse de Sussex devraient également être présents, le prince Harry et son épouse Meghan étant des amis des Beckham.

Lire aussi :  Où le seul arrière-petit-enfant de sexe masculin dede feu le roi Michel Ier. Nicolae de Roumanie a révélé
PHOTO Getty Images

Les mariés veulent également protéger leurs biens et ont déjà signé un contrat prénuptial. Alors que les Beckham ont une valeur nette estimée à 470 millions de dollars, les parents de la mariée, Nelson et Claudia Peltz, possèdent plus de 1,7 milliard de dollars sur leurs comptes, selon Forbes.

PHOTO Getty Images

Article précédentEnviron un quart des troupes russes en Ukraine sont « virtuellement inopérables », selon un responsable européen.
Article suivantAucun pays balte n’a importé de gaz russe depuis ce mois-ci