Accueil Divertissements Arts Le Festival international « Enescu et la musique du monde », 23e édition, comprend...

Le Festival international « Enescu et la musique du monde », 23e édition, comprend 17 concerts et récitals.

56
0

Le mois d’août est consacré à la 23e édition du Festival international « Enescu et la musique du monde » de Sinaia, où des concerts en plein air alterneront avec des concerts en salle, le lieu principal étant le Casino de Sinaia, sans renoncer aux représentations dans des espaces non conventionnels fournis par la mairie de Sinaia, le Musée de Sinaia, le Parc Dimitrie Ghica, la Maison commémorative George Enescu.

Toujours au Casino de Sinaia et à la Maison commémorative George Enescu, le 17 août, les lauréats du Concours international George Enescu donneront un récital en trio par Valentin Șerban – violon, Ștefan Cazacu – violoncelle, invité Cătălin Răducanu – piano, le 24 août, Les 26 et 29 août, il y aura trois récitals pour l’avant-première du Concours international George Enescu (avec Izabela Ghergu – violoncelle, Maria Marica – violon, Gabriel Gîțan – piano, Eva Garet – piano, Constantin Borodin – violoncelle, Daria Tudor – piano), et le 25 août un récital de l’ensemble Musica Viva.

Le jour de l’anniversaire de George Enescu, plus précisément le 19 août, à la Maison commémorative George Enescu, le récital « Enescu at home » avec Ștefan Aprodu – violon et Cătălin Răducanu – piano aura lieu en plein air, à partir de 17h00, marquant une fois de plus le fait que le festival a commencé dans la continuité de l’idée de générosité qui caractérisait l’esprit de George Enescu et est devenu l’une des scènes les plus importantes pour la manifestation des jeunes talents musicaux en Roumanie.

Lire aussi :  Le festival multidisciplinaire Unfinished revient en format hors ligne et explore le concept de décentralisation, sous le thème décentré PHOTO.

Depuis 1999 jusqu’à aujourd’hui, le Festival International « Enescu et la Musique du Monde » offre à ceux qui viennent à Sinaia pendant les vacances d’été un programme attractif, y compris en plein air, l’édition 2022 ayant plusieurs concerts programmés dans le Parc Dimitrie Ghica, y compris la Musique de Film. Disney Music ! avec l’Orchestre Junior dirigé par Andrei Stănculescu le 10 août à 19h, « Chanson, jeu et bons moments » avec l’ensemble folklorique Cununa Carpaților le 14 août, du baroque au… rock avec l’ensemble Violoncellissimo le 15 août, et du classique au divertissement avec les solistes de l’Orchestre des Jeunes de Roumanie le 27 août.

Comme les années précédentes, l’édition actuelle met également en vedette trois des orchestres nationaux de jeunes de Roumanie, l’Orchestre des jeunes de Roumanie, l’Orchestre Sinfonietta de Roumanie et l’Orchestre Junior, ainsi qu’un invité de marque issu du milieu des orchestres de ce type. La clôture du festival sera signée par l’Orchestre national des jeunes de France, le chef Michael Schønwandt, la violoniste soliste Sarah Nemțanu, le 2 septembre au Casino, avec un programme de Berlioz, Lalo, Lili Boulanger, Maurice Ravel. Les orchestres roumains qui participent à cette édition – l’Orchestre des jeunes de Roumanie, l’Orchestre junior et le Sinfonietta roumain – font partie du projet des orchestres nationaux de jeunes de Roumanie. Ils comptent des musiciens exceptionnels issus de trois groupes d’âge et se produiront lors de soirées différentes, après la fin des sessions de formation pour chaque concert.

Lire aussi :  INTERVIEW Le violoniste suédois Christer Thorvaldsson : "Il y avait un feu brûlant à Celibidache" VIDEO

La 23e édition du festival propose pas moins de 17 concerts et récitals.

Organisé par la mairie de Sinaia et le Centre national d’art « Tinerimea Română », en collaboration avec l’UCIMR, le Festival international « Enescu et la musique du monde » propose un programme dense et diversifié, interprété par de jeunes et très jeunes musiciens.

Marin Cazacu, l’initiateur du projet, directeur général de la Philharmonie George Enescu, a déclaré avant cet événement : « Le Festival international « Enescu et la musique du monde » est devenu au cours des 23 dernières années la plus importante plateforme pour la promotion et la consécration des meilleurs jeunes musiciens. Les orchestres nationaux de jeunes de Roumanie se forment et se développent à Sinaia, un lieu d’inspiration et d’imagination pour tout artiste, une ville qui respire non seulement l’air frais des montagnes mais aussi l’atmosphère culturelle effervescente que le grand compositeur George Enescu a imprimée à la ville. La mairie de Sinaia, le Centre national des arts « Tinerimea Română » et les fidèles partenaires du festival assurent à travers ce projet l’avenir musical de la Roumanie ».

Article précédentSharon Stone est aussi désinhibée qu’il y a 30 ans. il y a des années dans Basic Instinct. Comment l’actrice s’est montrée
Article suivantLa majorité des tortues écloses sur les plages de Floride sont des femelles, en raison des étés plus chauds.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !