Accueil Divertissements Sport Le conflit Russie-Ukraine ne fait pas peur à Mircea Lucescu. Quelle décision...

Le conflit Russie-Ukraine ne fait pas peur à Mircea Lucescu. Quelle décision l’entraîneur du Dinamo Kiev a-t-il prise ?

220
0

Mircea Lucescu est retourné en Ukraine avec l’équipe du Dinamo Kiev

Cependant, « Il Luce » a été contraint de retourner en le jour même où a enflammé encore davantage les esprits. Le chef du Kremlin a signé un accord reconnaissant l’indépendance des régions séparatistes ukrainiennes de Donetsk et Lugansk.

Et quelques heures avant ce moment, l’équipe entraînée par est rentrée en Ukraine. Et ce, pour la simple raison que le Dinamo Kiev doit faire ses débuts cette année le 26 février contre Inhulets. Dès son retour en Ukraine, le Roumain a annoncé à ses joueurs qu’ils avaient un jour de congé.

Toutefois, il convient de noter que le Dinamo Kiev n’a fait aucune démarche pour reporter ce match. Ils sont rentrés dans le pays à la date initialement prévue, signe qu’ils ne sont pas vraiment terrifiés par le conflit à la frontière ukrainienne.

Il reste cependant à savoir si les matchs officiels du championnat reprendront à la date prévue. En ce moment, il y a de fortes chances que la envahisse la zone des régions séparatistes de Donetsk et de Lugansk.

Lire aussi :  Nick Kyrgios laisse entendre qu'il va renoncer à toute la saison de terre battue pour la troisième année consécutive.

En fait, cela est devenu extrêmement clair lorsque Vladimir Poutine a reconnu l’indépendance des deux régions. Le président de la Fédération de Russie a fait cela précisément pour pouvoir envahir l’Ukraine sans en avoir l’air.

Le championnat d’Ukraine est très proche de la scission

Les troupes russes entreront à Donetsk et à Lougansk sous le prétexte de leur apporter un soutien en cas d’attaque de l’Ukraine. Poutine annoncera qu’il interviendra pour défendre les Russes dans la région et ne pourra donc pas être accusé d’envahir l’État voisin.

Dans ce contexte, le déclenchement d’une à la frontière orientale de l’Ukraine semble n’être qu’une question de temps à ce stade. Et un tel déploiement de forces pourrait également influencer massivement le dans le pays voisin.

Lire aussi :  Roger Federer : "Je donne probablement plus que...

Si l’indépendance des régions de Donetsk et de Lugansk est reconnue au niveau international, ou si elles font partie de la Fédération de Russie, comme semble le souhaiter Vladimir Poutine, il est très clair que le Shahtior Donetsk et le Zorya Lugansk ne pourront plus jouer dans le championnat ukrainien comme ils l’ont fait jusqu’à présent.

Mircea Lucescu pourrait finir à Fenerbahçe

Dans ce contexte de tension et d’instabilité, il est difficile de croire que Mircea Lucescu choisira de rester en Ukraine. C’est pourquoi sa décision de retourner à Kiev est si surprenante.

Il est toutefois possible que l’entraîneur roumain ait agi ainsi uniquement parce que son contrat l’y oblige. Il tenterait dans les prochains jours de discuter avec les responsables du Dinamo Kiev d’une éventuelle résiliation de son contrat. Et à ce propos, la presse ukrainienne a même annoncé récemment que « Il Luce » aurait de grandes chances de signer avec Fenerbahçe.

Article précédentElégie pour les victimes de l’Holocauste, interprétée à la Philharmonie « George Enescu ».
Article suivantInstagram crypte les messages en Ukraine et en Russie
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !