Accueil Divertissements Arts Le concert anniversaire « Un Batiscaf in Cișmegiu », qui a eu lieu le...

Le concert anniversaire « Un Batiscaf in Cișmegiu », qui a eu lieu le 23 mars, jour de l’anniversaire de Mircea Vintilă, au théâtre Bulandra.

309
0

Après deux ans de pandémonium, « Povesci din Bucuresci », 2e édition, aura lieu au théâtre « Lucia Sturdza Bulandra », salle « Liviu Ciulei » (Izvor), le mercredi 23 mars, à partir de 19 heures, avec Mircea Vintilă et le groupe Brambura. Mircea Vintilă a 73 ans le même jour.

Mircea Vintilla

Lors de la deuxième édition du « Spring Ballad Festival », il a remporté le prix « Grand Prix« avec le morceau « Lord John« . Avec la pièce « Bade Ioane« a remporté le prix « Teletop » de la télévision roumaine, et avec la pièce « Un beau prince » remporte le prix de l’Union des compositeurs et musicologues roumains.

Il a sorti son premier disque simple, Earth For Now – L’Agneauau cours de l’année 1974. Sur 1975 sort un autre disque unique, Auberge Manuc’s – Bade Ioane. Le premier LP réussi suit en 1976, intitulé Mon credocertains des morceaux étant orchestrés par Dan Andrei Aldea.

Sur 1982 suit un autre LP Nouvelles brosses et ensuite, en 1986, un autre album, intitulé Mircea Vintilă(Le titre original était Se retire à Vatra LuminoasăDans la période 1978-1984, deux compilations folk sont sorties, sur lesquelles il apparaît avec un total de quatre chansons.

Sur 1990 reçoit le grand prix pour l’ensemble de sa carrière au National Folk Music Festival « Good Man ». S’ensuit une série de tournées en Autriche, en France, en Allemagne, en Russie et en Slovaquie. Présente le spectacle « Face à face avec le monde« au théâtre « Bulandra », avec Florian Pittiș, avec qui il a publié en 1992 l’album Ne claquez pas la porte. Sur cet album, il a collaboré pour la première fois avec Mircea Baniciu et Vlady Cnejevici, qui ont été impliqués en tant qu’orchestrateurs dans la production du matériel.

Sur 1992 fondée avec Mircea Baniciu, Florian Pittis et Vlady Cnejevich groupe ColibriIl mène une prestigieuse activité d’enregistrement et de tournée dans son pays et à l’étranger (États-Unis, Canada, Allemagne).

Lire aussi :  Une aquarelle de Vincent van Gogh a été vendue 35,9 millions de dollars aux enchères à New York.

En octobre 2000, Mircea Vintilă a publié l’album « La dame de pique« , son premier projet solo après une période où il a surtout travaillé avec le Colibri. L’album comprend uniquement de nouveaux titres, au son remarquable, auxquels ont contribué des artistes de premier plan : Mugurel Vrabete, en tant que producteur exécutif, Horia Stoicanu – coauteur, Gheorghe Emanuel – programmation et claviers, Relu Bitulescu – percussions, Eugen Caminschi – guitare, Marius Bațu – guitare acoustique et chœurs, Mugurel Vrabete – basse. Le premier single publié, « Noros Cecer« , bénéficiant d’un superbe clip vidéo. « Madama de pica » a été déclaré « meilleur album folklorique de l’année 2000 » et la vidéo de « Noros Cecer » a remporté le prix de la « meilleure vidéo de l’année » décerné par l’Union des artistes professionnels de la télévision.

Trois ans de pause d’enregistrement ont entraîné pas mal de changements. Tout d’abord, la séparation, à l’été 2003, de « Colibri« , avec qui il a également sorti deux LP durant cette période – « 2000 ans de plus » (2001) et « 10 ans » (2003)tous deux à Roton. En outre, Vintilă a signé un contrat avec un nouveau label, quittant Roton pour Intercont Music. Une autre nouveauté est Le groupe « Brambura »qui accompagne le musicien dans ses concerts et ses créations. Le groupe est composé de précieux instrumentistes : Eugen Caminschi (guitare), Gelu Ionescu (claviers), Vadim Tichișan (tambour), Cătălin Crețeanu (bas), Elena Pavel et Andrada Popa (accompagnement vocal).

Lire aussi :  Grieg, Sibelius et Tchaïkovski à la fin de la saison symphonique de l'Orchestre philharmonique George Enescu

Dans l’album Tous en bateauMircea Vintilă poursuit sa collaboration avec Horia Stoicanu, avec qui il a fondé la 2000Il s’agit d’un « commando musical » par lequel les deux hommes veulent « débarquer en force sur la plage de Manele ». En conséquence, sur les 10 titres de ce disque, cinq sont crédités au tandem Vintilă – Stoicanu, et deux autres sont signés individuellement par les deux. Les autres appartiennent à Eugen Caminschi et Iulian Vrabete.

Globalement, c’est un album plus orienté pop-rock, comme d’habitude ; Tous dans un bateau surprend par la fraîcheur des pièces et leur présentation.

Sur 14 décembre 2005Mircea Vintilă a sorti l’album Opéras et opérettesproduit par Intercont Music et la Fondation « Mircea Vintilă », un album contenant 13 titres, de véritables succès publiés par le soliste au fil des ans (« Pământul deocamdată », « Cu tine prin New-York », « Miruna », « Făt Frumos », « Bade Ioane » etc.), et un nouveau titre inédit, qui constitue une grande surprise, grâce à ses accents hip-hop, « Dramă de cartier ».

Les anciens titres inclus dans ce Le meilleur de ont été réarrangés au niveau orchestral et mis au niveau des normes sonores de 2005.

Le concert peut être suivi en direct (livestream) : LIVE : ici et ONLINE : ici.

Article précédentDmitry Medvedev annonce que la Russie pourrait limiter ses exportations de blé uniquement aux pays « amis ».
Article suivantTom Parker, membre du groupe The Wanted, est décédé à l’âge de 33 ans. La maladie qui a emporté la vie du jeune artiste
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !