Accueil Divertissements Arts Le célèbre pianiste français Vincent Larderet à l’affiche de l’Orchestre philharmonique George...

Le célèbre pianiste français Vincent Larderet à l’affiche de l’Orchestre philharmonique George Enescu

110
0

Jeudi 20 et vendredi 21 janvier, l’orchestre symphonique de la Philharmonie George Enescu sera dirigé par le chef d’orchestre d’origine grecque Stefanos Tsialis dans deux concerts symphoniques avec public, à partir de 19 heures dans la salle principale de l’Athénée roumain.

Le programme comprendra Symphonie no 34 en do majeur, KV338 par Wolfgang Amadeus Mozart, Variations symphoniques pour piano et orchestre par César Franck, Symphonie n° 4, en si bémol majeur, opus 60 par Ludwig van Beethoven. Le célèbre soliste français Vincent Larderet interprète l’œuvre concertante pour piano de César Franck, entendue pour la première fois le 1er mai 1886. « Comme le titre l’indique, Variations symphoniques pour piano et orchestre mettent en évidence la maîtrise de la forme variationnelle par le compositeur. De caractère librement fantaisiste, l’œuvre présente trois sections exécutées sans pause. L’introduction, le thème avec variations et le final suivent l’alternance des mouvements dans la forme classique du concert. Tout au long de la pièce, le traitement du motif thématique initial énoncé par le piano démontre ce principe de cyclicité qui caractérise la création de César Franck », explique la musicologue Ozana Alexandrescu.

L’accès à la salle de l’Athénée roumain est autorisé « avec la participation du public conformément à la loi ; si tous les participants sont des personnes vaccinées contre le virus SRAS-CoV-2 et pour lesquelles 10 jours se sont écoulés depuis l’achèvement du schéma complet de vaccination ou des personnes qui se trouvent entre le 15e jour et le 180e jour suivant la confirmation de l’infection par le SRAS-CoV-2 et que le port du masque de protection est assuré ». Ces conditions seront vérifiées avant d’entrer dans l’Athénée roumain.

Stefanos Tsialis (photo) est le chef invité permanent de l’orchestre d’État d’Athènes, où il a occupé les fonctions de chef principal et de directeur artistique de 2014 à 2020. Au cours de son mandat de six ans, la fréquentation a augmenté de plus de 60 %. Malgré un environnement économique difficile, sous la direction de Tsialis, la qualité artistique de l’ensemble a visiblement augmenté. Il a collaboré avec des musiciens d’envergure tels que Vladimir Fedoseyev, Vladimir Ashkenazy, Christoph Eschenbach, Martha Argerich, Leonidas Kavakos, Maxim Vengerov et Elisabeth Leonskaja, qui ont honoré les invitations à Athènes à plusieurs reprises. L’amélioration de la qualité de l’Orchestre d’Athènes a également conduit à la diffusion de plusieurs concerts sur Deutschlandfunk Kultur et à des invitations régulières à des festivals internationaux prestigieux : le Festival des Flandres, le Festival international de Brescia et de Bergame, le Festival de Marvao et, en 2021, le Festival international George Enescu. Les critiques ont qualifié la prestation de l’ensemble au festival roumain de « révélation ». Suite à ce succès, Stefanos Tsialis a été invité par la Philharmonie George Enescu et l’Opéra National de Bucarest.

Lire aussi :  Une aquarelle de Vincent van Gogh a été vendue 35,9 millions de dollars aux enchères à New York.

Vincent Larderet (photo)L’artiste, honoré du prestigieux titre d' »Artiste Steinway », a attiré une reconnaissance internationale pour l’intensité exceptionnelle de ses concerts et de ses enregistrements. Salué comme un « pianiste fascinant » (MusicWeb International, Royaume-Uni) pour son « jeu hautement lyrique » (Crescendo Magazine, Belgique) et sa sonorité « multitimbrale » (Fanfare, États-Unis), Larderet « fait du piano l’égal d’un orchestre » (Classica, France) grâce à un large éventail de « couleurs pianistiques impressionnantes » (PIANO News, Allemagne). Ses interprétations très personnelles et profondes d’une « implication totale », qui apportent une « rare fusion du cérébral et du viscéral » (International Piano, UK), sont souvent comparées aux interprétations des légendes du piano – Michelangeli, Pollini, Zimerman et Brendel. Nommé aux « International Classical Music Awards » et lauréat de la « Révélation classique » par l’Adami au MIDEM de Cannes, Larderet est considéré comme l’un des pianistes français les plus importants de sa génération. Il a intégré avec enthousiasme à son répertoire des œuvres de compositeurs moins connus tels que Berg, de Falla, Schmitt, Scriabine et Szymanowski.

Lire aussi :  Découverte à Gaza d'une statue vieille de 4 500 ans

Il est diplômé du Conservatoire national de musique de Rueil Malmaison, où il obtient le « Prix de la virtuosité », et étudie à la Musikhochschule de Lübeck, en Allemagne, dans la classe de Bruno-Leonardo Gelber. En même temps, Larderet a été lauréat de plusieurs concours internationaux de piano – Maria Canals à Barcelone, A.M.A. Calabria (en Italie) et Brest (France). Il a également été lauréat de la « Fondation Orpheum pour la promotion des jeunes solistes » en Suisse. Il s’est produit dans le monde entier dans des salles prestigieuses telles que la Tonhalle de Zurich, le Palau de la Musica de Barcelone, le Gewandhaus de Leipzig, le Washington Kennedy Center, le Hong Kong Cultural Center, le Tokyo Toppan Hall et le Hakuju Hall.

Concert symphonique

JLundi et vendredi, 20 janvier et 21 janvier 2022

Orchestre symphonique philharmonique George Enescu

Conducteur
STEFANOS TSIALIS

Soliste
VINCENT LARDERET

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie no 34 en do majeur, KV338

César Franck
Variations symphoniques pour piano et orchestre

Ludwig van Beethoven
Symphonie no 4 en si bémol majeur, opus 60

Prix des billets : catégorie I : 110 lei ; catégorie II : 100 lei.

Les billets peuvent être achetés :
– Depuis la billetterie de l’Athénée roumain

– En ligne sur www.fge.org.ro – section « Calendrier ». Les billets une fois achetés ne sont pas remboursables, sauf dans les cas prévus par la loi.

Article précédentLe fils de Stefan Banica a ouvert sa première entreprise avec son propre argent.
Article suivantQuels sont les téléphones Samsung à acheter en 2022 ?
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !