Accueil Divertissements Société Le CBD, cette molécule qui se vapote, gagne à être connue

Le CBD, cette molécule qui se vapote, gagne à être connue

19
0

Le CBD se fait de plus en plus connaître dans le monde de la cigarette électronique. Cette substance n’occasionne pas de réaction dépendante et se trouve liée au cannabis, qui subit encore l’interdiction d’usage en France. Ce produit est-il l’alternative au chanvre ? Quels sont ses effets principaux ? Petit tour d’horizon.

Qu’est-ce que le CBD ?

Ce cannabidiol est une particule, issue naturellement de la plante. Elle est non psychoactive, c’est-à-dire qui n’a aucune conséquence sur le système nerveux, contrairement à la cigarette, à l’alcool et au THC. Au départ, cet élément a été développé en laboratoire, pour apaiser les crises des épileptiques et des schizophrènes. Les doses utilisées en vapotage sont bien en deçà de celles prescrites pour ces pathologies. Le CBD, que vous trouverez sur le site de cbdvap.fr, découle donc des recherches sur les avantages des cannabinoïdes, d’où sa réputation en trompe-l’œil.

Lire aussi :  Des centaines d'œuvres du joaillier Carl Fabergé exposées à Londres

Quelle est l’action du CBD sur le corps ?

Pour commencer, cette molécule procure une sensation de bien-être, comme après avoir mangé du chocolat (noir de préférence), ou une course à pied. Elle a également une portée anxiolytique, qui agit positivement sur le surmenage et l’angoisse. Elle évite les états psychotiques et peut agir sur la douleur. Les inflammations diminuent, ainsi que les nausées et les migraines. Par extension, elle contrebalance les insomnies.

Quels sont les dosages à opter pour vapoter du CBD ?

Tout dépend du modèle de votre appareil. Plus sa vapeur est dense, plus le mélange est bas. Pour un vapotage ponctuel et un effet très doux, un dosage de l’ordre de 15 mg/ml suffit pour démarrer. Pour une posologie moyenne, comptez de 150 à 300 mg pour un flacon de 10 ml. Alternez d’une pause toutes les 15 minutes et stoppez la vape avant le résultat escompté. À partir de 500 mg/10 ml, il doit être dilué et vos neurorécepteurs saturent rapidement. Soyez vigilant, allez-y progressivement.

Article précédentLave-vaisselle : 4 astuces pour bien le choisir
Article suivantRobe de mariée : quel budget prévoir
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !