Accueil Dernières minutes ! La Suisse, le pays où le permis sanitaire pourrait être aboli –...

La Suisse, le pays où le permis sanitaire pourrait être aboli – Le peuple se prononce dimanche par référendum

59
0

Les Suisses votent dimanche sur la loi Covid-19 qui a permis l’introduction du permis sanitaire, à l’issue d’une campagne électorale houleuse, avec une police en alerte pour de nouvelles manifestations, rapporte Le Figaro.

Ce référendum intervient dans le contexte de l’apparition de la nouvelle variante Omicron du coronavirus, détectée en Afrique du Sud et déclarée « préoccupante » par l’Organisation mondiale de la santé qui a imposé un état d’alerte dans le monde entier.

Signe de tensions inhabituelles en Suisse, la police a bloqué dimanche la place où se trouvent les bâtiments du gouvernement et du parlement à Berne en prévision de manifestants.

Selon les sondages, la population devrait accepter la loi, même si les opposants ont fait entendre leur voix ces dernières semaines, en organisant de nombreuses manifestations, parfois interdites et marquées par la violence.

Lire aussi :  Liz Sheridan de "Seinfeld" était le premier amour de James Dean. Comment leur histoire a commencé et ce que l'actrice dit des préférences sexuelles de la star.

La montée des tensions en Suisse, pays connu pour sa culture du dialogue et du compromis et où les référendums se déroulent plusieurs fois par an dans une atmosphère paisible, a eu l’effet d’un électrochoc. De nombreux hommes politiques, dont le ministre de la santé Alain Berset, qui se bat depuis deux ans contre Covid, ont été menacés de mort et sont sous protection policière.

Les Suisses votent également dimanche sur une initiative populaire sur les soins de santé qui demande à la Confédération de garantir une « rémunération appropriée » des services.

Lire aussi :  Genesis annonce le lancement des tapis de souris de la série Carbon 500, WOWS Armada et WOWS Blyskawica

Ce vote intervient alors que la Suisse, comme d’autres pays, connaît depuis la mi-octobre une épidémie d’infections dues à la variante Delta. Mais contrairement à d’autres pays dans le même cas, le gouvernement a jusqu’à présent refusé de renforcer les mesures de contrôle nationales, arguant que l’occupation des lits de soins intensifs par des patients Covid est relativement faible pour l’instant (20 %).

Le gouvernement a toutefois exhorté les cantons à prendre des mesures et la population à respecter les mesures sanitaires de base.

Avec un taux de vaccination complète d’environ 65%, la Suisse est à la traîne des autres pays d’Europe occidentale en matière de vaccination.

Article précédentL’Afrique du Sud se sent punie pour avoir détecté « rapidement » la variante Omicron. Fonctionnaire : « La science doit être applaudie ».
Article suivantDes photos nues d’Anamaria Prodan ont été publiées en ligne. L’impresario a trouvé le coupable : « Je sais qui les a donnés » PHOTO
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !