Accueil Economie La société de Deripaska a intenté un procès contre l’entreprise autrichienne Strabag.

La société de Deripaska a intenté un procès contre l’entreprise autrichienne Strabag.

65
0

Selon le journal autrichien Standart, la raison de cette action en justice est la décision de cesser toute coopération avec elle en raison de l’inclusion d’un homme d’affaires sur la liste des sanctions de l’UE.

La société chypriote Rasperia Trading Limited, contrôlée par Oleg Deripaska, a intenté une action en justice devant le tribunal municipal autrichien de Klagenfurt contre le grand groupe autrichien de construction Strabag. C’est ce qu’a écrit vendredi la version en ligne du journal autrichien Standart .

Selon la publication, la raison de cette action en justice est la décision du conseil d’administration du groupe autrichien, dont 27,8 % des parts sont détenues par Rasperia Trading Limited, de cesser toute coopération avec la société chypriote en raison de l’inscription de Deripaska et de ses sociétés sur la liste des sanctions de l’UE.

Article précédentLa guerre en Ukraine est menée avec des armes occidentales ultramodernes.
Article suivantL’énorme victoire du Real Madrid après la finale de la Ligue des champions contre Liverpool
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !