Accueil Dernières minutes ! Internationales La Russie impose un certificat vert à partir du 1er février

La Russie impose un certificat vert à partir du 1er février

44
0

À partir du 1er février prochain, les Russes devront présenter une preuve de vaccination, une preuve de passage de la maladie ou une contre-indication à la vaccination pour avoir accès aux restaurants, aux bars, aux musées et aux théâtres, mais pas aux magasins considérés comme essentiels tels que les supermarchés ou les pharmacies, rapporte l’AFP.

La liste exacte des lieux où ces documents seront exigés sera décidée par les autorités locales, et la mesure devrait rester en vigueur jusqu’au 1er juin 2022.

Le projet doit encore être examiné deux fois par les députés, puis voté par les sénateurs russes et signé par le président Vladimir Poutine, des étapes considérées comme de simples formalités.

Lire aussi :  Une vaste étude à l'échelle de la population danoise confirme le lien entre la vaccination Moderna et les problèmes cardiaques

Les autorités ont multiplié ces dernières semaines les mises en garde contre une résurgence de l’épidémie au cours de l’hiver sous l’effet de la variante Omicron, considérée comme encore plus contagieuse que les précédentes.

La Russie – qui compte environ 145 millions d’habitants – a officiellement enregistré plus de 10 millions d’infections et près de 300 000 décès attribués au nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie, il y a près de deux ans.

Article précédentSony Xperia PRO-I, smartphone aux spécifications photo-vidéo professionnelles, fait son entrée sur le marché roumain
Article suivantHaaland, la cible numéro 1 de Barcelone ? « Si j’étais Laporta, j’utiliserais toutes mes ressources pour ce transfert »
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !