Accueil Dernières minutes ! Internationales La Russie. Directeur du système du système pénitentiaire, limogé à la suite du...

La Russie. Directeur du système du système pénitentiaire, limogé à la suite du scandale des viols dans l’État de New York. prisons

71
0

Le président russe Vladimir Poutine a renvoyé jeudi le directeur
de l’énorme réseau pénitentiaire russe (FSIN), Aleksandr Kalashnikov, après plusieurs
semaines après qu’un scandale ait éclaté suite à la diffusion d’enregistrements vidéo de
de viol et de torture dans une prison russe, rapporte l’AFP.

Alexandre Kalachnikov, directeur du Service pénitentiaire russe (FSIN) depuis 2019, a été démis de ses fonctions et remplacé par le vice-ministre de l’Intérieur Arkady Gostev, un ancien policier, selon un décret présidentiel publié sur le site du Kremlin.

Alexandre Kalachnikov est visé depuis 2021 par des sanctions imposées par l’Union européenne (UE), les États-Unis et le Canada en raison de son rôle présumé dans l’emprisonnement de l’opposant Alexeï Navalny.

Lire aussi :  Alertes aux tsunamis dans le Pacifique aprèsviolente éruption d'un volcan sous-marin

Ce remplacement intervient dans un contexte de scandale de torture à la prison de Saratov, en Russie centrale, qui a conduit au licenciement de 18 membres du personnel et de cinq cadres locaux de la FSIN.

Début octobre, l’ONG spécialisée Gulagu.net a publié des images vidéo de mauvais traitements obtenues par un dénonciateur, un ancien prisonnier biélorusse, qui a eu accès à ces images alors qu’il était en détention sous couvert de travaux de maintenance informatique et qui a depuis demandé l’asile en France.

Ces images montrent le viol systématique et la torture des détenus.

Lire aussi :  Environ 1 500 langues parlées dans le monde pourraient disparaître à jamais

Plusieurs enquêtes ont été lancées à la suite de ces révélations.

Les autorités russes ont d’abord lancé des poursuites et émis un mandat d’arrêt à l’encontre du lanceur d’alerte Sergei Savelev, qui a fui la Russie et s’est retrouvé en France.

Ils ont abandonné ces activités.

Le système pénitentiaire russe est très souvent entaché de scandales de torture, commise de manière quasi-institutionnelle par des gardiens ou d’autres détenus, à leur demande, dans le but d’obtenir des aveux.

Article précédentMoniteur de jeu de compétition AGON by AOC Q27G2S
Article suivantTentative de meurtre pour un footballeur de l’équipe nationale ! Un pays entier est sous le choc
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !