Accueil Internationales La Russie déclare avoir repris l’assaut contre l’aciérie d’Azovstal en guise de...

La Russie déclare avoir repris l’assaut contre l’aciérie d’Azovstal en guise de mesure de rétorsion

673
0

Le ministère russe de la défense a annoncé mardi que les troupes russes ont commencé à bombarder l’aciérie Azovstal à Marioupol après que le bataillon Azov et les soldats ukrainiens se soient mis en position de tir, rapporte l’agence de presse russe RIA, selon The Guardian.

Lorsque le cessez-le-feu a été déclaré, « le bataillon Azov et les militaires ukrainiens, qui sont stationnés dans l’aciérie, en ont profité. Ils sont sortis du sous-sol, ont pris des positions de tir sur le territoire et dans les bâtiments de l’usine », indique un communiqué du ministère russe de la Défense, selon l’agence de presse russe RIA.

Lire aussi :  Zelensky, message 77 ans après la défaite de l'Allemagne nazie : "Nous nous battons pour une nouvelle victoire et nous n'avons aucun doute sur le fait que nous gagnerons".
« Maintenant, des unités de l’armée russe et de la République populaire de Donetsk, utilisant l’artillerie et l’armée de l’air, commencent à détruire ces positions de tir », ajoute le communiqué.

Article précédentMark Zuckerberg a évoqué mercredi un nouveau projet de lunettes intelligentes en collaboration avec EssilorLuxottica
Article suivantLa Commission européenne a lancé une procédure à l’encontre de la Hongrie qui pourrait conduire à la suspension des fonds de l’UE qui lui sont destinés
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !