Accueil Economie La Russie a payé 117 millions de dollars d’intérêts à Londres jeudi.

La Russie a payé 117 millions de dollars d’intérêts à Londres jeudi.

167
0

La Russie a payé jeudi à la Citibank de Londres 117 millions de dollars d’intérêts sur deux obligations libellées en dollars, dans un contexte de spéculation croissante sur le fait que le pays se dirige vers un défaut de paiement de ses prêts souverains, écrivent Bloomberg et Agerpres.

Mercredi, l’agence de notation financière Fitch a annoncé que si Moscou paie les intérêts en roubles sur deux obligations libellées en dollars qui arrivent à échéance mercredi, cela constituera un défaut de paiement de la Russie sur ses prêts souverains après l’expiration du délai de grâce.

Lire aussi :  Croisières annulées à cause d'Omicron. Qu'advient-il des navires et des passagers qui ont déjà quitté les ports ?

L’invasion de l’ par la Russie a entraîné de graves sanctions, qui ont affecté la capacité de Moscou à accéder à des liquidités et à les allouer.

« Le paiement en monnaie locale russe des obligations libellées en dollars et arrivant à échéance le 16 mars constituera, s’il se produit, une entrée en défaut après l’expiration du délai de grâce de 30 jours », a déclaré Fitch dans un communiqué.

En cas de paiement en roubles, explique Fitch, les notes des deux obligations seraient revues à la baisse à « D » après l’expiration du délai de grâce, tandis que la note à long terme de la Russie serait fixée à « défaut restreint » (RD).

Lire aussi :  L'invasion de l'Ukraine : des effets dévastateurs pour les Russes ordinaires
Article précédentLa Russie supprime les sources d’information sur la guerre en Ukraine. 13 sites d’information fermés
Article suivantLe procureur de la CPI chargé des crimes de guerre en Ukraine s’entretient avec Zelenski
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !