Accueil Dernières minutes ! Internationales La République tchèque et la Slovaquie interdisent aux personnes non vaccinées l’accès...

La République tchèque et la Slovaquie interdisent aux personnes non vaccinées l’accès aux hôtels, aux pubs, aux salons de coiffure et aux événements publics.

49
0

La République tchèque et la Slovaquie ont interdit aux personnes non vaccinées d’entrer dans les hôtels, les pubs, les salons de coiffure et la plupart des événements publics à partir de lundi, après que des personnes malades du Covid-19 aient rempli les services de soins intensifs des hôpitaux, la plupart d’entre elles non vaccinées, rapporte Reuters.

En vertu des nouvelles mesures, seules les personnes vaccinées ou ayant récupéré de Covid-19 au cours des six derniers mois peuvent se rendre dans des restaurants, des hôtels, des services ou des événements publics tels que des rencontres sportives.

Dans une grande partie de la Slovaquie, le gouvernement a ordonné aux restaurants de fermer tous les espaces intérieurs et de ne servir que des plats à emporter, ainsi que de restreindre l’accès au service pour les personnes non vaccinées.

Lire aussi :  En Allemagne, le certificat vert devient obligatoire le mercredi sur les lieux de travail et dans les transports.

De nombreuses entreprises craignent un retour à des restrictions plus sévères comme il y a un an, lorsque la plupart des magasins et des restaurants avaient été contraints de fermer leurs portes avant les fêtes de Noël. Les analystes ont jusqu’à présent déclaré que l’impact économique des nouvelles restrictions tchèques pourrait être limité.

Les pays ont pris ces décisions en raison du nombre record d’infections quotidiennes, alors que les taux de vaccination sont inférieurs à ceux de la plupart des pays de l’Union européenne. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEPCM), la Slovaquie présente le troisième taux de vaccination le plus bas du bloc, soit 46,8 %, tandis que 60 % de la population tchèque a reçu au moins une dose de vaccin.

Le débat sur un éventuel retour aux mesures d’isolement pour les personnes vaccinées et non vaccinées est ouvert. Le site d’information slovaque Dennik N rapporte que le gouvernement pourrait discuter de cette proposition lors d’une réunion mercredi. La coalition au pouvoir en Slovaquie pourrait toutefois être divisée et, en République tchèque, les politiciens au pouvoir se sont prononcés contre la quarantaine, bien que la Chambre médicale tchèque l’ait préconisée.

Lire aussi :  OTAN et États-Unis : la Russie paiera un lourd tribut si elle attaque à nouveau l'Ukraine. Poutine : la Russie réagira si l'OTAN déploie des missiles en Ukraine

Les deux pays voisins ont adopté ces nouvelles mesures après que l’Autriche, qui avait d’abord imposé des restrictions aux personnes non vaccinées, est passée lundi à une quarantaine complète, la région étant un foyer d’infection par le nouveau coronavirus.

L’augmentation des cas de Covid-19 en République tchèque intervient dans le cadre d’une passation de pouvoir après les élections d’octobre, bien que l’ancienne et la nouvelle administration se soient prononcées contre les restrictions, notamment dans les écoles.

Article précédentLes secrets d’un pain maison réussi
Article suivantQuel est le niveau de la dette mondiale après une légère baisse au troisième trimestre de cette année ?
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !