Accueil Internationales La reine Elizabeth quitte Buckingham. Pourquoi le palais est « abandonné » et ce...

La reine Elizabeth quitte Buckingham. Pourquoi le palais est « abandonné » et ce que Charles va en faire

91
0

Le palais de Buckingham a été
la rĂ©sidence officielle de la royautĂ© depuis 185 ans, mais la Reine Elizabeth n’aimait pas
Je n’ai jamais aimĂ© ça. C’est pourquoi elle a dĂ©cidĂ© de vivre au château de Windsor.

Buckingham Palace est le symbole de la monarchie britannique, mais la reine Elizabeth a dĂ©cidĂ© de vivre en permanence au château de Windsor. DĂ©sormais, le palais de Buckingham arborera le drapeau britannique, l’Union Jack.

La reine Elizabeth a choisi le château de Windsor à chaque fois

Depuis 1837, Buckingham Palace est la rĂ©sidence officielle de la famille royale. Tout au long de la pandĂ©mie de COVID-19 de ces deux dernières annĂ©es, la reine Elizabeth s’est retirĂ©e Ă  Windsor par mesure de prĂ©caution, et de lĂ , a rempli ses engagements. La dernière nuit passĂ©e par la reine au palais de Buckingham aurait eu lieu en mars 2020. On peut dire que l’attachement de la reine au château de Windsor vient aussi du fait que ses dernières annĂ©es avec le prince Philip y ont Ă©tĂ© passĂ©es. La Reine est aussi une amoureuse des poneys, qui sont prĂ©sents au château.

Lire aussi :  Qui est le gĂ©nĂ©ral qui dirige les troupes de maintien de la paix au Kazakhstan. En 2014, il a coordonnĂ© l'opĂ©ration d'occupation de la CrimĂ©e.

La reine Elizabeth s’est remise du coronavirus, a repris ses rendez-vous officiels, mais de façon virtuelle. Selon le calendrier officiel, on peut la voir Ă  Westminster le 14 mars pour la JournĂ©e du Commonwealth et le 29 mars pour la commĂ©moration du Prince Philip.

La reine, âgée de 96 ans, souffre de problèmes de mobilité et ne quittera donc que rarement Windsor. Mais en juin, Buckingham Palace sera de nouveau sous les feux de la rampe lorsque la Reine fêtera ses 70 ans de règne, le Jubilé de platine.

Buckingham Palace serait transformĂ© en musĂ©e ouvert au grand public, car le prince Charles, qui succĂ©dera Ă  la reine sur le trĂ´ne, ne souhaite pas non plus vivre dans le somptueux bâtiment lorsqu’il deviendra le monarque de Grande-Bretagne.

Lire aussi :  "OpĂ©ration Azur" ou comment un ancien politicien français s'est inspirĂ© des conspirations de QAnon pour appeler Ă  un coup d'État.

Article précédentLes premières photos de la Lune de 1969 sont vendues aux enchères au Danemark.
Article suivantLes milliardaires de Newcastle se préparent à un été « chaud ». La première star visée par un transfert
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !