La parentalité positive : Qu’est-ce que c’est ?

0 71

Comprendre la parentalité positive

C’est un terme à la mode depuis quelques années. On parle de parentalité positive ou bienveillante quand les parents cherchent à proposer une éducation alternative à leurs enfants. Famille-Happy décrit la parentalité bienveillante comme une volonté de responsabiliser l’adulte et l’enfant en proposant à l’enfant des méthodes éducatives basées sur l’autonomie et la confiance en soi.

C’est aussi prendre conscience de l’impact qu’à l’éducation parentale sur l’enfant et la construction de sa personne. Les familles traditionnelles, souvent très nombreuses, avaient tendance à nier la personnalité propre de l’enfant : Ce dernier était plutôt perçu comme le simple rouage d’un système représenté par la famille.

La parentalité positive dans la pratique

Il s’agit d’être constamment positif et ferme dans votre autorité (c.-à-d. décisions, conséquences). Chaque enfant est différent et, par conséquent, a besoin d’une éducation parentale un peu unique, mais dans l’ensemble, positive et ferme s’est avérée répondre à deux objectifs d’éducation des enfants : A) Faire en sorte qu’un enfant se sente aimé et B) Donner à un enfant un « contenant sûr » alors que quelqu’un d’autre est responsable pour qu’il puisse grandir, ne pas s’inquiéter et risquer courageusement de développer son moi authentique.

En tant que parent ou adulte, vous avez le choix. C’est pour valoriser la capacité de Johnny d’être vocal, d’égaler ses cris avec les vôtres ou de créer une solution intermédiaire. Vous pourriez dire à Johnny « garçon, vous avez de bons poumons » et ensuite regarder pour voir ce dont il a besoin. Crier signifie qu’il a besoin de quelque chose. Il y a un besoin non satisfait (c.-à-d. émotionnel, mental, physique ou spirituel). Vous pourriez essayer de le réorienter pour qu’il puisse continuer à sortir des émotions négatives (c.-à-d. en plein air, courir partout, batterie, punching bag) pendant que vous gagnez en perspective.

Cultiver une vision du monde positive et apprendre à rester calme malgré les distractions et le bruit (c’est-à-dire la formation mentale) peut soutenir un parent dans ses efforts pour appliquer une approche parentale positive. En restant bien informé sur ce qui est important pour vous en ce moment (c’est-à-dire le développement du cerveau, la nutrition des enfants, les styles d’apprentissage, etc…). Vous pouvez regarder une vidéo en continu ou lire leur site Web – quel qu’il soit, faites en sorte qu’il soit agréable d’affiner vos compétences parentales devient une expérience positive à part entière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.