Accueil Internationales La NASA accuse la Chine de vouloir « s’emparer » de la Lune dans...

La NASA accuse la Chine de vouloir « s’emparer » de la Lune dans le cadre d’un programme militaire. PĂ©kin affirme qu’il s’agit d’une « diffamation irresponsable ».

98
0

La Chine a rejetĂ© lundi comme une diffamation irresponsable l’avertissement du chef de la NASA selon lequel la Chine pourrait « s’emparer » de la lune dans le cadre d’un programme militaire, disant qu’elle a toujours appelĂ© Ă  la construction d’une communautĂ© de nations dans l’espace, rapporte Reuters.

La Chine a effectué son premier alunissage sans équipage en 2013 et prévoit de lancer des fusées suffisamment puissantes pour envoyer des astronautes sur la Lune plus tard dans la décennie.

« Nous devons ĂŞtre très prĂ©occupĂ©s par le fait que la Chine atterrisse sur la Lune et dise : « Maintenant, c’est Ă  nous et vous restez en dehors » », a dĂ©clarĂ© Bill Nelson, administrateur de la NASA, au journal allemand Bild dans une interview publiĂ©e samedi.

Lire aussi :  Première bonne nouvelle concernant Nicolae Stanciu. L'Ă©quipe roumaine a commencĂ© par une victoire dans la nouvelle saison en Chine. Ce que le milieu de terrain "banni" a fait pour l'Ă©quipe nationale

Le directeur de l’agence spatiale amĂ©ricaine a dĂ©clarĂ© que le programme spatial de la Chine est un programme militaire et que la Chine a volĂ© des idĂ©es et des technologies Ă  d’autres.

« Ce n’est pas la première fois que le chef de la National Aeronautics and Space Administration amĂ©ricaine ignore les faits et tient des propos irresponsables Ă  l’Ă©gard de la Chine », a dĂ©clarĂ© Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires Ă©trangères.

« La partie amĂ©ricaine a constamment construit une campagne de dĂ©nigrement contre les efforts normaux et raisonnables de la Chine dans l’espace, et la Chine s’oppose fermement Ă  ces remarques irresponsables », a dĂ©clarĂ© Zhao Lijian.

La Chine a toujours encouragĂ© la construction d’un avenir commun pour l’humanitĂ© dans l’espace et s’est opposĂ©e Ă  son harmonisation et Ă  toute course aux armements dans l’espace, a-t-il ajoutĂ©.

Lire aussi :  Vague de railleries sur Internet après le bombardement du croiseur Moskva

La NASA, dans le cadre de son programme Artemis, prĂ©voit d’envoyer une mission habitĂ©e en orbite autour de la Lune en 2024 et de faire atterrir l’Ă©quipage près du pĂ´le sud lunaire en 2025.

La Chine prévoit des missions non habitées vers le pôle sud de la Lune au cours de cette décennie.

Je recommande Ă©galement la lecture :
L’OTAN lance le processus d’adhĂ©sion de la Suède et de la
L’histoire de l’imposteur qui, pendant 41 ans, s’est fait passer pour le fils disparu d’une riche famille indienne.
Article prĂ©cĂ©dentLe tĂ©lescope James Webb a pris l’image la plus dĂ©taillĂ©e de l’Univers
Article suivantLockheed Martin a remporté un contrat de 2,3 milliards de dollars pour construire au moins 120 hélicoptères Black Hawk.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !