Accueil Internationales La guerre en Ukraine est menée avec des armes occidentales ultramodernes.

La guerre en Ukraine est menée avec des armes occidentales ultramodernes.

82
0

Les renseignements de source ouverte (OSINT) sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine montrent que les combattants des deux camps sont Ă©quipĂ©s d’armes occidentales de pointe : fusils de prĂ©cision de fabrication britannique, tĂ©lĂ©mètres et lunettes de visĂ©e laser de fabrication allemande, stations mĂ©tĂ©orologiques balistiques de fabrication amĂ©ricaine.

Une brève recherche sur le site Web OSINT War Noir rĂ©vèle plusieurs images et vidĂ©os de combattants ukrainiens Ă©quipĂ©s de fusils d’assaut FN F2000 belges, de fusils Cal Barrett M107A1 fournis par les , de carabines M4A1 amĂ©ricaines et de fusils de sniper AI britanniques.

Les vidĂ©os montrent Ă©galement des systèmes de missiles MANPADS Stinger fournis par les États-Unis, qui ont jouĂ© un rĂ´le essentiel pour empĂŞcher la domination aĂ©rienne russe sur l’.

Une image rĂ©cente montre un tireur d’Ă©lite biĂ©lorusse portant un fusil de prĂ©cision AI britannique avec une lunette Nightforce (NF) amĂ©ricaine. Une autre vidĂ©o de troupes tchĂ©tchènes combattant pour Moscou montre un tireur d’Ă©lite utilisant une lunette NF. Les lunettes NF coĂ»tent entre 1 200 et 3 800 euros.

Lire aussi :  Selon M. Poutine, l'Ă©conomie russe se "stabilise" après les sanctions, l'inflation ralentit et certains prix commencent Ă  baisser.

Une autre vidĂ©o OSINT montre des membres de la 80e brigade d’assaut aĂ©roportĂ©e ukrainienne Ă©quipĂ©s de tĂ©lĂ©mètres Leica Rangemaster de fabrication allemande, payĂ©s par les supporters de Donate2Ukraine en Nouvelle-ZĂ©lande.

De nouvelles armes pour

Le gouvernement polonais a approuvĂ© l’envoi en Ukraine de trois batteries d’obusiers automoteurs de type ACS – AHS Krab, d’un calibre de 155 mm. Les mortiers AHS Krab ont une portĂ©e maximale de 40 kilomètres.

L’Ukraine a Ă©galement commencĂ© Ă  recevoir des missiles antinavires Harpoon du Danemark et des mortiers automoteurs des États-Unis, a annoncĂ© samedi le ministre ukrainien de la DĂ©fense, Oleksi Reznikov.

L’administration Biden penche pour l’envoi en Ukraine des systèmes de missiles Ă  longue portĂ©e demandĂ©s par les dirigeants de Kiev, mais la dĂ©cision finale n’a pas encore Ă©tĂ© prise.

Lire aussi :  Près de 18 000 millionnaires vont quitter la Russie et l'Ukraine cette annĂ©e. OĂą vont-ils migrer ?

Le prĂ©sident Biden et le secrĂ©taire Ă  la dĂ©fense Lloyd Austin n’ont pas encore approuvĂ© la prochaine phase de l’aide Ă  l’Ukraine, mais des systèmes supĂ©rieurs Ă  ceux dont dispose le pays sont envisagĂ©s. Dans certains cas de technologie avancĂ©e, les missiles pourraient atteindre jusqu’Ă  300 kilomètres de distance, a dĂ©clarĂ© une source de l’administration amĂ©ricaine. Pour l’instant, cependant, les États-Unis envisagent des systèmes pouvant atteindre une distance d’environ 70 kilomètres, soit environ 25 de plus que ce dont disposent actuellement les Ukrainiens.

Les systèmes MLRS envisagĂ©s peuvent dĂ©livrer 12 missiles guidĂ©s en une minute et, Ă©tant mobiles, peuvent ĂŞtre dĂ©placĂ©s avant que l’ennemi ne puisse les localiser. Cette mobilitĂ© peut avoir un impact majeur dans le Donbass, oĂą l’artillerie Ă  longue portĂ©e, beaucoup plus statique, est la principale composante militaire du conflit.

Article précédentdomaine annonce la date de lancement de la série GT NEO 3 en Europe
Article suivantLa sociĂ©tĂ© de Deripaska a intentĂ© un procès contre l’entreprise autrichienne Strabag.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !