Accueil Internationales La France rouvre les discothèques et autorise la reprise des concerts avec...

La France rouvre les discothèques et autorise la reprise des concerts avec spectateurs. Ministre du Tourisme : « Alors on danse ».

73
0

Près de deux ans après le dĂ©but de la pandĂ©mie de COVID-19, de nombreuses restrictions anti-COVID-19 vont disparaĂ®tre mercredi en France. Ainsi, danser dans les discothèques, boire des boissons alcoolisĂ©es dans les bars et assister Ă  des concerts seront de nouveau autorisĂ©s en France, rapporte l’AFP.

La France rouvre les clubs et les discothèques et permet Ă  ces Ă©tablissements, fermĂ©s depuis le 10 dĂ©cembre, d’accueillir Ă  nouveau les clients, selon Agerpres.

Les Français pourront donc Ă  nouveau manger du pop-corn dans un cinĂ©ma, manger un sandwich dans un stade ou dans un train et boire un verre de vin debout au comptoir d’un bar.

Le ministre dĂ©lĂ©guĂ© au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a saluĂ© « le professionnalisme et le sĂ©rieux des reprĂ©sentants du secteur du spectacle nocturne, l’un des secteurs d’activitĂ© les plus touchĂ©s, avec 18 mois de fermetures en deux ans de crise, un secteur qui a Ă©tĂ© pionnier dans la maĂ®trise du passeport sanitaire ». « Pour citer Stromae : ‘Alors on danse ! » a ajoutĂ© le ministre français.

Lire aussi :  La Russie confirme la prise de la ville stratĂ©gique de Leman dans l'est de l'Ukraine. "L'armĂ©e russe ne s'arrĂŞtera pas au Donbas"

Quant à la reprise des concerts en salle, cette mesure est affectée par « de nombreuses incertitudes », selon Daniel Colling, président de la société qui gère les salles de concert des Zénith de Paris, Nantes et Toulouse.

« Il y a eu tellement de reports que nous avons maintenant 20 % de spectacles supplĂ©mentaires prĂ©vus en 2022. (…) Les spectacles ne sont pas aussi frĂ©quentĂ©s qu’ils devraient l’ĂŞtre. Nous constatons une baisse de 20 Ă  25 %, voire de 30 %, du nombre de spectateurs. Il y a Ă©galement plusieurs cas de ‘no shows’, c’est-Ă -dire de spectateurs qui ont achetĂ© des billets mais ne viennent pas aux spectacles par peur du virus », a-t-il dĂ©clarĂ©.

Lire aussi :  USA. Comment la "thĂ©orie du grand remplacement" alimente les actes de violence des suprĂ©macistes blancs

Par ailleurs, la Belgique a Ă©galement annoncĂ© la rĂ©ouverture de ses clubs et discothèques le vendredi 18 fĂ©vrier et l’Allemagne Ă  partir du 4 mars.

Le gouvernement parisien prĂ©voit Ă©galement de supprimer l’obligation de prĂ©senter un passeport de vaccination fin mars ou dĂ©but avril, sur le modèle d’IsraĂ«l, de l’Angleterre et du Danemark, grâce Ă  une « nette amĂ©lioration » de la situation sanitaire en France.

Selon les dernières données publiées par les autorités, 78,9% de la population française est vaccinée avec le schéma de base et 55,2% a reçu une dose de rappel.

Article précédentKim Kardashian craint pour la sécurité de Pete Davidson. Kanye West est prié de se calmer
Article suivantVolkswagen est en pourparlers avec Huawei pour reprendre sa division de conduite autonome pour un milliard d’euros.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !