Accueil Internationales La crise russo-ukrainienne débattue au Conseil de sécurité des Nations unies :...

La crise russo-ukrainienne débattue au Conseil de sécurité des Nations unies : les États-Unis préviennent que la Russie va déployer 30 000 soldats au Belarus

76
0

L’ambassadrice des États-Unis aux Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield, a averti…
lundi, lors de la réunion du Conseil de sécurité sur la crise russo-ukrainienne, que Moscou
prévoit de déployer « d’ici début février plus de 30 000
troupes » au Belarus.

Ces troupes russes seront « à moins de deux heures au nord de  », a-t-elle souligné.

Selon l’ambassadeur américain aux Nations unies, la Russie a jusqu’à présent déployé 5 000 soldats au Belarus, ainsi que des missiles et des batteries anti-aériennes.

Comme on pouvait s’y attendre, l’ambassadeur de la Russie auprès des Nations unies, Vasily Nebenzia, a accusé les Etats-Unis de veulent « créer une hystérie » et « tromper la communauté internationale » avec des « accusations infondées » sur l’.

Lire aussi :  Une file de camions de 80 km de long à la frontière entre la Pologne et le Bélarus. Les citoyens visés par les sanctions de l'UE ont tenté de partir avant minuit.

La Nebenzia a tenté d’empêcher que la crise russo-ukrainienne soit abordée au Conseil de sécurité de l’ONU, mais en vain. Linda Thomas-Greenfield a répondu que le déploiement de plus de 100 000 soldats russes à la frontière orientale de l’Ukraine justifiait un débat public. Elle a averti que ce renforcement militaire « menace la sécurité internationale ».

Article précédentLe Google Play Store disposera d’une section dédiée aux offres
Article suivantEncore une mauvaise nouvelle pour Ianis Hagi. Les Rangers transfèrent des stars sur un tapis roulant au mercato.
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !