Accueil Dernières minutes ! Economie La crise mondiale des puces se poursuit : Ford et le fabricant...

La crise mondiale des puces se poursuit : Ford et le fabricant de semi-conducteurs GlobalFoundries collaborent pour augmenter les livraisons

39
0

Le groupe automobile Ford Motor Co et le fabricant de semi-conducteurs GlobalFoundries Inc ont dĂ©clarĂ© jeudi qu’ils prĂ©voyaient de collaborer afin d’accroĂ®tre l’approvisionnement des vĂ©hicules Ford, ainsi que d’autres constructeurs automobiles amĂ©ricains, rapporte Reuters.

Selon la source citée, les deux sociétés ont annoncé un accord non contraignant qui pourrait impliquer une augmentation de la capacité de production de la gamme actuelle de Ford et la réalisation conjointe de travaux de recherche et de développement sur des catégories de puces qui seraient utilisées dans les futures voitures, rapporte Agerpres.

Ford et GlobalFoundries n’ont pas divulguĂ© les termes de l’accord et n’ont pas dit si Ford fournira un financement ou d’autres engagements pour rĂ©server les produits GlobalFoundries dans ses usines actuelles ou futures.

Les deux sociĂ©tĂ©s ont seulement prĂ©cisĂ© que cette « collaboration stratĂ©gique » n’implique pas d’achats rĂ©ciproques d’actions.

Chuck Gray, vice-prĂ©sident de Ford, a expliquĂ© que l’entreprise prĂ©voit de concevoir ses propres puces qui seront produites par un partenaire.

Lire aussi :  Quels sont les placements Ă  privilĂ©gier en 2019 ?

D’autres grands constructeurs automobiles, tels que Volkswagen, ont Ă©galement annoncĂ© leur intention de concevoir leurs propres puces.

Bien que Ford s’attende Ă  ce que la pĂ©nurie mondiale de semi-conducteurs s’attĂ©nue, le directeur financier John Lawler a rĂ©cemment jugĂ© qu’elle pourrait se prolonger jusqu’en 2023, ce qui affecterait la production.

Quant Ă  la situation en Roumanie, Ford annonce le 18 octobre qu’elle suspend la production de vĂ©hicules et de moteurs dans son usine de Craiova en raison du problème d’approvisionnement en semi-conducteurs qui touche une grande partie de l’industrie.

Selon l’Association des constructeurs roumains d’automobiles (ACAROM), la production de voitures particulières en Roumanie, au cours des neuf premiers mois de l’annĂ©e, a atteint le volume de 315 115 unitĂ©s. Par marque, la production est la suivante : Dacia : 194 497 unitĂ©s ; Ford : 120 618 unitĂ©s.

En mĂŞme temps, la production de voitures en Roumanie en septembre de cette annĂ©e n’Ă©tait que de 29 077 voitures, bien en dessous de celles enregistrĂ©es Ă  la mĂŞme pĂ©riode en 2020 (57 846 voitures) et 2019 (37 153 unitĂ©s)

Lire aussi :  L'une des Ă©quipes les plus performantes de la ligue australienne de baseball va payer ses joueurs en bitcoins.

Sur le nombre total de voitures produites en septembre, 21 921 unitĂ©s ont Ă©tĂ© fabriquĂ©es dans l’usine Dacia de Mioveni et 7 156 unitĂ©s dans l’usine Ford de Craiova.

Cette annĂ©e encore, l’usine de Ford a Ă©tĂ© fermĂ©e du 26 fĂ©vrier au 10 mars en raison d’une pĂ©nurie de semi-conducteurs.

En avril, l’usine automobile Ford de Craiova a temporairement arrĂŞtĂ© sa production, Ă©galement en raison de la crise mondiale des semi-conducteurs. Le constructeur automobile a annoncĂ© que près de 1 000 travailleurs de l’une des trois Ă©quipes de l’usine de Craiova Ă©taient en chĂ´mage technique jusqu’au 21 mai.

En outre, la production de véhicules a été suspendue pendant six jours et celle des moteurs pendant dix jours.

Article précédentLa crypto-monnaie roumaine FutureCoin sera lancée sur le marché mondial
Article suivantLe soja, un aliment de base dans le fast. La santé et ce qui peut vous arriver si vous en mangez trop
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !