Accueil Economie La consommation mondiale d’énergie a dépassé les niveaux pré-pandémiques en 2021. Quelle...

La consommation mondiale d’énergie a dépassé les niveaux pré-pandémiques en 2021. Quelle était la demande de pétrole

194
0

La consommation mondiale d’énergie a augmenté de 5,8 % en 2021, dépassant de 1,3 % les niveaux d’avant la pandémie, car les économies ont rebondi et, parallèlement, la solide croissance des énergies renouvelables a réduit l’utilisation des combustibles fossiles, selon un rapport annuel de référence publié mardi par le groupe pétrolier britannique BP, rapporte Reuters.

En parallèle, la reprise économique a entraîné une augmentation de 5,7 % des émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation d’énergie, qui étaient similaires aux niveaux de 2019. ,,La forte baisse des émissions de carbone en 2020 n’était que temporaire », a noté Spencer Dale, économiste en chef de BP.

Le rapport de BP montre également que les combustibles fossiles représenteront 82 % de la consommation d’énergie primaire en 2021, contre 83 % en 2019 et 85 % il y a cinq ans. Dans le même temps, la part des énergies renouvelables dans la production mondiale d’électricité a continué de croître. Les énergies renouvelables (y compris les biocarburants mais à l’exclusion de l’hydroélectricité) ont connu une croissance de 15 % en 2021, plus forte que la progression de 9 % de l’année précédente et plus forte que tout autre carburant en 2021. La capacité solaire et éolienne a continué de croître rapidement en 2021, avec une avancée de 226 gigawatts (GW), proche de l’augmentation record de 236 GW enregistrée en 2020.

Lire aussi :  Les prix des denrées alimentaires ont légèrement baissé en avril après des hausses record au cours des premiers mois de l'année. Ce que les experts estiment pour la production céréalière

La demande mondiale de pétrole a augmenté l’année dernière de 96,9 millions de barils par jour, mais c’est toujours une baisse d’environ 3,7 millions de barils par jour par rapport aux niveaux de 2019. La demande de gaz naturel est en hausse de 5,3 % en 2021, dépassant pour la première fois le seuil des 4 trillions de pieds cubes. Plus important encore, la consommation de charbon a augmenté de 6 % en 2021, dépassant légèrement le niveau de 2019 et atteignant son plus haut niveau depuis 2014.

Les conclusions du rapport de BP montrent à quel point il sera difficile de tenir les promesses faites en 2021 lors de la 26e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26), lorsque près de 200 pays ont convenu de réduire l’utilisation du charbon pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

Lire aussi :  Crédit conso 20000 euros : tout ce que vous devez savoir
Article précédentPremier ministre de la Suède, visite officielle à Kiev. Zelenski : Cent mille citoyens ukrainiens sont en Suède. Nous nous souviendrons de votre attention sincère
Article suivantLa superbe tenue de Jill Biden. Qu’est-ce qui se passe avec l’épouse du président des États-Unis
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !