Accueil Economie La Banque de Russie a interdit la vente d’actifs à des non-résidents....

La Banque de Russie a interdit la vente d’actifs à des non-résidents. La bourse ouvrira avec de longs retards, seulement à 15:00

101
0

La Banque de Russie a adopté des mesures pour soutenir le marché intérieur, notamment l’interdiction faite aux courtiers de vendre des actifs pour le compte de non-résidents afin de les protéger de l’impact des sanctions occidentales sévères qui s’appliquent également à la banque centrale.

Elle a également élargi la gamme des titres pouvant être utilisés comme garantie pour obtenir des prêts et a ordonné aux acteurs du marché de rejeter les offres des clients étrangers pour vendre des titres russes.

Le rouble a chuté de près de 30 % lundi, atteignant son plus bas niveau historique par rapport au dollar.

La banque centrale russe, dans plusieurs annonces dimanche, a cherché à assurer la stabilité financière.

Lire aussi :  eToro : Tesla est pris dans la saga de l'acquisition de Twitter. Comment Musk va-t-il financer les 21 milliards de dollars restants ?

Elle a déclaré qu’elle reprendrait ses achats d’or sur le marché intérieur à partir du 28 février. Elle a également ordonné aux acteurs du marché de rejeter les tentatives des clients étrangers de vendre des titres russes, selon un document de la banque centrale consulté par Reuters.

Dans le but d’injecter des liquidités dans le système financier, il a déclaré qu’il n’y aurait pas de limite à une vente aux enchères de pensions « finement ajustées » qu’il prévoit d’organiser lundi et a ajouté que le système bancaire restait stable après les nouvelles sanctions visant les institutions financières russes.

La banque centrale a déclaré que les cartes bancaires fonctionnaient normalement et que les fonds des clients étaient accessibles à tout moment.

Lire aussi :  La crise mondiale des puces se poursuit : Ford et le fabricant de semi-conducteurs GlobalFoundries collaborent pour augmenter les livraisons

Il a montré qu’il augmentera considérablement l’éventail des titres pouvant être utilisés comme garantie pour obtenir des prêts de la banque centrale.

La banque centrale a également déclaré qu’elle mettait temporairement fin aux restrictions sur les positions ouvertes en devises des banques après les sanctions. Cette mesure, qui permet aux banques souffrant de « circonstances extérieures » de maintenir des positions supérieures aux limites officielles, sera en vigueur jusqu’au 1er juillet, selon un communiqué.

La banque centrale a déclaré qu’elle continuerait à surveiller l’évolution des positions de change « pour assurer le fonctionnement normal des marchés des changes et des marchés monétaires et la stabilité financière des établissements de crédit ».

Article précédentLa reine Elizabeth II se sent mieux et a participé à deux vidéoconférences.
Article suivantLe bilan des frappes aériennes de Tchernihiv s’élève à 47 morts
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !