Accueil Divertissements Célébrités Kanye West poursuivi pour 7,1 millions de dollars d’impôts impayés

Kanye West poursuivi pour 7,1 millions de dollars d’impôts impayés

108
0

Kanye West a été poursuivi par la société de production Phantom Labs pour ne pas avoir payé les 7,1 millions de dollars dus pour le travail effectué par la société pour les concerts du rappeur, rapporte The Guardian.

La société Phantom Labs, basée à Los Angeles, a créé le décor – appelé The Mound (« Le tertre ») – pour le Free Larry Hoover Humanitarian Concert en décembre 2021, où West s’est produit avec le chanteur Drake.

La société a également travaillé sur un concert marquant la sortie de l’album Donda 2, les événements de prière du groupe gospel Sunday Service de West, et son spectacle annulé au festival Coachella en 2022.
« Malgré la réception de multiples lettres de mise en demeure de la part de Phantom, les défendeurs continuent inexplicablement à ne pas payer », indique la plainte.
« Nous sommes incroyablement fiers du travail que nous avons accompli avec Ye et nous sommes déçus qu’une relation aussi fructueuse en soit arrivée là. Une célébrité utilisant sa notoriété et sa réputation pour profiter de ses collaborateurs est tout simplement inacceptable », a déclaré un porte-parole de la société.
West, dont le nom légal est désormais Ye, n’a pas répondu aux plaintes. Le Guardian a demandé un commentaire.
Au début du mois, West a été poursuivi dans un procès similaire par une société de location de mode, David Casavant Archive, qui affirme que l’artiste a cessé de payer les frais de location de 13 articles qui sont « des pièces rares et précieuses, prisées pour leur rareté et leur importance dans l’histoire de la mode. » West n’a pas fait de commentaire sur cette allégation.
Le mois dernier, la star de la house music Marshall Jefferson a poursuivi West, l’accusant d’avoir utilisé sa chanson « Move Your Body » sans licence. En mai, l’évêque David P Moten du Texas a intenté un procès à West après que ce dernier ait utilisé des extraits d’un des sermons de Moten sur la chanson « Come to Life ».

Article précédentLe Bayern Munich perd un autre joueur important
Article suivantLa dernière photographie connue de Mihai Eminescu vendue aux enchères pour 6 000 euros