Accueil Divertissements Sport Jack Sock renvoie un test positif au Columbus Challenger

Jack Sock renvoie un test positif au Columbus Challenger

94
0

L’ancien numĂ©ro 8 mondial Jack Sock a Ă©tĂ© testĂ© positif au COVID-19. Sock devait affronter la star suisse montante Dominic Stricker en quart de finale du Columbus Challenger jeudi. Sock a Ă©tĂ© testĂ© pour le COVID-19 juste avant le dĂ©but du match et son rĂ©sultat s’est avĂ©rĂ© positif.

La fin de la campagne de Sock Ă  Columbus a Ă©tĂ© malheureuse, car l’AmĂ©ricain espĂ©rait commencer sa saison par un titre. Sock a Ă©liminĂ© son compatriote Chris Eubanks au premier tour de Columbus, avant de battre Go Soeda pour atteindre les quarts de finale.

« Malheureusement, lors des tests obligatoires Ă  Columbus, mon rĂ©sultat est revenu positif. Bien que je sois complètement asymptomatique, j’ai commencĂ© mon isolement de 5 jours et je serai de retour Ă  la compĂ©tition en un rien de temps, Ă  bientĂ´t, » Sock a dit.

Lire aussi :  Rafael Nadal se souvient : "La mĂ©daille d'or signifie beaucoup pour moi après avoir Ă©tĂ© mis sur la touche".

Sock a envisagé une retraite

RĂ©cemment, l’entraĂ®neur de Sock, Alex Bogomolov, a rĂ©vĂ©lĂ© que l’ancien numĂ©ro 8 mondial Ă©tait sur le point de prendre sa retraite il y a quelques annĂ©es. « Puis au dĂ©but de 2019, il s’est blessĂ© au pouce, il n’a pas pu travailler sa condition physique pendant six mois et donc quand il est revenu Ă  la fin de cette annĂ©e, il Ă©tait en surpoids et s’est Ă©galement blessĂ© au dos.

Il a dĂ» repartir des challengers, mais sur le plan physique, il n’Ă©tait pas en mesure de jouer mĂŞme Ă  ce niveau et lorsqu’il a perdu tous ses points, il a sĂ©rieusement pensĂ© Ă  prendre sa retraite ». Quand nous avons commencĂ© Ă  parler, il n’avait pas d’entraĂ®neur et n’avait pas l’intention de revenir Ă  un haut niveau.

Lire aussi :  Tu te souviens de lui ? Il se donnait en spectacle en Ligue 1, et maintenant il est "dieu" dans son propre pays ! Une Ă©norme performance pour l'un des Ă©trangers qui a impressionnĂ© en Roumanie

Avec sa femme, ils ont cherchĂ© un logement Ă  Charlotte, mais il Ă©tait difficile pour lui de trouver un coach. Je pense que nous avons eu de la chance que l’autre nous trouve. Il faut dire cependant que lorsqu’il a atteint le top 10, il Ă©tait encore assez jeune et jusqu’Ă  ce moment-lĂ , il n’avait jamais eu la pression de devoir gagner Ă  tout prix car il n’avait jamais trop de points Ă  dĂ©fendre. »

Article prĂ©cĂ©dentOpen d’Australie : Kristina Mladenovic et Ivan Dodig remportent le titre en double mixte
Article suivantJohn McEnroe : Roger Federer est le joueur le plus classe, je veux qu’il revienne.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !