Accueil Internationales Ivanka Trump, la nouvelle cible de la Commission spéciale chargée d’enquêter sur...

Ivanka Trump, la nouvelle cible de la Commission spéciale chargée d’enquêter sur l’agression au Capitole

66
0

Ivanka Trump, la fille de l’ancien président républicain Donald Trump, a été convoquée pour des auditions par la Commission spéciale d’enquête qui cherche à faire la lumière sur le rôle joué par le miliradar dans l’assaut du Capitole, rapporte l’AFP.

C’est la première fois qu’un membre de la famille Trump est directement appelé à coopérer à l’enquête sur les événements du 6 janvier 2021.

La commission spéciale a envoyé une lettre à cet ancien proche conseiller de Donald Trump à la Maison Blanche, jeudi.

Elle souligne dans la lettre qu’Ivanka Trump semble avoir une connaissance directe de la tentative de son père de convaincre le vice-président de l’époque, Mike Pence, de ne plus compter les voix des grands électeurs.

Ce vote a officialisé la défaite de Donald Trump à l’élection présidentielle du 3 novembre 2020, que les partisans de l’ancien chef d’État ont interrompue en prenant d’assaut le Capitole, une attaque suivie avec stupeur dans le monde entier.

« La Commission souhaite discuter de toutes les conversations dont vous avez pu être témoin ou auxquelles vous avez participé concernant le plan du président visant à faire obstruction ou à empêcher le dépouillement des votes des électeurs », déclare Bennie Thompson, président de la Commission, dans la lettre.

Lire aussi :  Le maire adjoint de Mariupol exhorte l'OTAN à se réveiller : c'est "une guerre contre la démocratie, contre la liberté".

« L’une des discussions du président avec le vice-président a eu lieu par téléphone le matin du 8 janvier », poursuit-il.

« Vous étiez présent dans le Bureau ovale et avez observé au moins une partie de cette conversation téléphonique », déclare-t-il.

Dans cette lettre de huit pages, la Commission demande à IvankaTrump de reconstituer ses activités le jour de l’émeute et de présenter les mesures prises – ou non – par la Maison Blanche ce jour-là.

La Commission suggère « une réunion le 3 ou le 4 février ».

Ambitions politiques

Ancienne mondaine new-yorkaise, Ivanka Trump, 40 ans, est devenue l’une des plus proches conseillères de son père après l’élection de 2016, alimentant les accusations de népotisme contre l’ancien président.

Son mari, Jared Kushner, était également un conseiller de la Maison Blanche en charge de dossiers aussi sensibles que le processus de paix au Moyen-Orient.

Une porte-parole d’Ivanka Trump a confirmé, dans une déclaration envoyée à plusieurs publications américaines, la réception de la lettre et a souligné qu’elle « n’a pas pris la parole lors des manifestations du 6 janvier ».

La fille de l’ancien président – qui est soupçonnée d’ambitions politiques – n’a toutefois pas annoncé si elle se présenterait aux auditions de la commission.

Cette commission spéciale est composée d’élus démocrates qui tentent d’établir la responsabilité de Donald Trump et de son entourage dans l’assaut contre le Congrès américain.

D’autres proches de Donald Trump, comme son ancien chef de cabinet Mark Meadows, ont été assignés à comparaître.

Mais ils ont refusé de se comparer à la commission, que le milliardaire qualifie de « partisane ».

La Commission avance pourtant à marche forcée. Elle a annoncé qu’elle avait entendu 400 témoins.

Le travail de la Commission est urgent, car elle tient à publier ses conclusions avant les élections de mi-mandat prévues en novembre 2022.

Si les démocrates perdent le contrôle de la Chambre des représentants, la Commission risque d’être dissoute par les républicains.

Article précédentLogitech lance le clavier mécanique POP et la souris POP, des périphériques colorés
Article suivantQuand Novak Djokovic a raté un triple bagel : « J’ai eu un peu pitié de mon rival ».
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !