Accueil Dernières minutes ! INTERDIT pour la Roumanie, autorisé pour les Pays-Bas : les Bataves investissent...

INTERDIT pour la Roumanie, autorisé pour les Pays-Bas : les Bataves investissent des milliards d’euros pour revenir au nucléaire

74
0

Après les plus longues négociations politiques de l’histoire des Pays-Bas, les quatre partis de l’actuelle coalition gouvernementale, qui est susceptible de former le prochain gouvernement, ont présenté l’accord auquel ils sont parvenus, rapporte dpa mercredi.

Les parties ont convenu d’investir des milliards d’euros dans la protection du climat, le logement et les mesures de protection sociale. Le Premier ministre par intérim Mark Rutte a parlé à La Haye d’un « résultat merveilleux » et a déclaré que l’intention de la coalition était de « jeter les bases pour résoudre les problèmes majeurs », rapporte agerpres.co.uk.

Dans le cadre de ce plan, un total de 60 milliards d’euros sera alloué à la protection du climat, à la transition énergétique et à l’agriculture durable. Deux nouvelles centrales nucléaires seront construites et la seule centrale existante aux Pays-Bas, Borssele, restera en activité plus longtemps que prévu. Pour faire face à la pénurie de logements, la coalition prévoit de construire 100 000 nouveaux appartements par an. Le salaire minimum va augmenter de manière significative.

Lire aussi :  La colère de Mircea Lucescu après la fin du parcours européen du Dinamo Kiev. L'entraîneur roumain a identifié le gros problème de son équipe

« Les Pays-Bas veulent être à la tête de l’Europe dans la lutte contre le réchauffement climatique », indique l’accord de coalition.

« C’est un programme équilibré », a affirmé Rutte sur la télévision NOS.

Il a dit qu’il comprenait le manque de confiance du public.

Selon certains sondages, la coalition n’obtiendrait pas de majorité maintenant. Lors des élections de mars, le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) du Premier ministre est arrivé en tête, suivi du parti social-libéral Démocrates 66 (D66). Les deux partis veulent continuer à gouverner aux côtés de l’Appel chrétien-démocrate (CDA) et de l’Union chrétienne (CU).

Lire aussi :  Le grand-père d'un chanteur a été infecté par le COVID et est décédé : "Vaccinez vos parents et grands-parents".

Jeudi, M. Rutte devrait recevoir un mandat du parlement néerlandais pour former un nouveau gouvernement, bien qu’il ait reconnu que le mécontentement de la population à l’égard des politiques gouvernementales est énorme. Le libéral de 54 ans a été premier ministre pendant 11 ans, un record dans l’histoire des Pays-Bas.

Article précédentBiden avertit les personnes non vaccinées qu’elles doivent s’attendre à « un hiver de maladies graves et de décès ».
Article suivantCe que Natalie Wood avait à dire sur son histoire d’amour avec Elvis Presley
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !