Accueil Derni√®res minutes ! Economie Intel et l’Italie intensifient leurs discussions sur la construction d’une usine de...

Intel et l’Italie intensifient leurs discussions sur la construction d’une usine de fabrication de semi-conducteurs d’une valeur de 8 milliards d’euros.

53
0

Intel et l’Italie intensifient leurs discussions sur un investissement estim√© √† environ 8 milliards d’euros (9 milliards de dollars) pour la construction d’une usine de fabrication de semi-conducteurs de pointe, ont d√©clar√© √† Reuters deux sources proches de la spituatation.

Un accord de cette taille permettrait √† l’Italie de recevoir environ 10 % des 80 milliards d’euros que l’entreprise am√©ricaine pr√©voit de d√©penser au cours de la prochaine d√©cennie en Europe pour se doter de capacit√©s de production de pointe afin d’√©viter les futures p√©nuries de puces √† semi-conducteurs.

Des sources ont pr√©c√©demment d√©clar√© √† Reuters que le montant de l’investissement se situe entre 4 et 8 milliards d’euros.

Dans le cadre de ce plan, l’Allemagne, premi√®re √©conomie de l’Union europ√©enne, est en t√™te de liste pour le projet d’usine europ√©enne d’Intel, m√™me si la France reste dans la course, a rapport√© Reuters en octobre.

Lire aussi :  L'UE veut prot√©ger les 4,1 millions de personnes qui travaillent pour des entreprises de livraison. Combien ils pourraient √™tre pay√©s

Intel a d√©clar√© avoir ¬ę¬†des conversations constructives sur l’investissement avec les chefs de gouvernement de plusieurs pays de l’UE¬†¬Ľ, mais a refus√© de commenter sp√©cifiquement les discussions avec les responsables italiens.

Les fabricants de puces se d√©m√®nent pour augmenter la production apr√®s l’explosion de la demande d’√©lectronique grand public, comme les smartphones et les ordinateurs, r√©sultant de la tendance √† travailler √† domicile pendant la pand√©mie de Covid-19.

Dans le m√™me temps, les pays de l’UE, o√Ļ de nombreux emplois d√©pendent encore d’industries telles que la construction automobile, souhaitent r√©duire leur d√©pendance √† l’√©gard de l’approvisionnement en semi-conducteurs en provenance de Chine et des √Čtats-Unis apr√®s les r√©cents probl√®mes de cha√ģne d’approvisionnement.

Lire aussi :  La premi√®re voiture autonome d'Apple pourrait √™tre lanc√©e en 2025

L’usine italienne propos√©e serait une usine avanc√©e utilisant des technologies innovantes.

Intel et le gouvernement italien du Premier ministre Mario Draghi discutent d’un investissement total de 9 milliards de dollars sur 10 ans √† partir du d√©but de la construction, selon des sources.

Les n√©gociations sont complexes et Rome souhaite qu’Intel clarifie ses projets pour l’Italie avant de formaliser un ensemble de conditions favorables, notamment en mati√®re d’emploi et de co√Ľts √©nerg√©tiques, ont-ils ajout√©.

Si Rome et Intel parviennent √† un accord, ils proc√©deront alors au choix d’un site pour l’usine, selon les sources. Toutefois, le PDG d’Intel, Pat Gelsinger, a d√©clar√© au d√©but du mois qu’il esp√©rait annoncer l’emplacement de nouvelles usines de puces aux √Čtats-Unis et en Europe au d√©but de l’ann√©e prochaine.

Article pr√©c√©dentHalle Berry, la souffrance qui a marqu√© sa vie. Quels abus ont qu’elle a endur√© pour trouver son v√©ritable amour
Article suivantLa Serie A en guerre contre les footballeurs non vaccinés. Décision radicale des dirigeants du football italien
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vid√©os, et de la p√Ętisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualit√©s que je juge importantes de relayer !