Accueil Divertissements Sport Il y a un différend parce qu’ils adorent Rafael Nadal », déclare un...

Il y a un différend parce qu’ils adorent Rafael Nadal », déclare un as de l’ATP.

537
0

L’Espagnol s’est concentré sur plusieurs thèmes lors de la conférence de presse d’ouverture, comme ses débuts en double avec l’Ibérique Marc Lopez sur le même terrain où il jouera le premier tour de la compétition en simple :  » Ce n’était pas facile à jouer, il y a beaucoup de détails comme le soleil et l’ombre, les tribunes derrière, ce sont des aspects qu’il faut appréhender petit à petit, il est clair que c’est bien pour moi de jouer en double pour peaufiner ces petits détails.

Il est toujours difficile de jouer sur ces terrains », a-t-il commenté. Sur la chaleur du public : « Je l’ai remarqué du premier au dernier point. Tout a été spectaculaire, les gens viennent me voir à l’entraînement, dès le premier jour j’ai ressenti cette affection et la vérité est que je me sens chanceux de pouvoir vivre ces moments.

Lire aussi :  Scandale et division à Madrid après la demande en mariage de Ronaldo à Altetico.

Ce n’est pas facile de jouer à domicile, il y a beaucoup d’attentes, beaucoup de gens qui veulent que vous fassiez bien, mais je suis un gars qui change les choses et je le prends comme une motivation supplémentaire. Jouer à domicile et avec votre peuple, dans ces moments difficiles, tout vous aide à aller de l’avant », a-t-il souligné.

Quart de finale hypothétique avec le vainqueur de 21 titres du Grand Chelem, ainsi que son compatriote, : « C’est un Master 1000, ici chaque match est super compliqué, peut-être que le premier tour pourrait ressembler à la finale d’un ATP. »

Rafa a remporté Roland Garros 13 fois, un record.

Feliciano Lopez, directeur du tournoi de l’Open de , a récemment fait l’éloge de deux joueurs de espagnols légendaires, Rafael Nadal et Manolo Santana. Lopez a fait référence au 21 fois vainqueur du Major comme « notre plus grand pilier ».

Lire aussi :  J'espère vraiment que nous verrons Novak Djokovic...", déclare l'ancienne star de l'ATP.

« Le tournoi peut être défini avec deux personnes : Manolo Santana, qui a convaincu le maire et les gens ont cru au projet grâce à lui, et l’autre est Rafa Nadal ». Il a été notre plus grand pilier au cours de ces années et a contribué à la croissance du tournoi, car il remplit les courts et est très apprécié à Madrid », a-t-il poursuivi.

« Sûrement à Majorque ils l’aiment plus, mais ici il y a une dispute parce qu’ils l’adorent ». L’Espagnol, qui a remporté Roland Garros à 13 reprises, cherchera à se mettre en valeur avant le tournoi qui débutera à la fin du mois.

Article précédentAlexander Zverev commente sa remontée face à Marin Cilic à Madrid
Article suivantAnhelina Kalinina commente sa victoire contre Emma Raducanu à Madrid.
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !