Fake news : 3 conseils pour s’informer de manière fiable

0 58

Internet et les réseaux sociaux représentent d’excellents moyens pour s’informer et se tenir au plus près de l’actualité. Cependant, les fake news sont de plus en plus présentes : il s’agit de fausses informations qui deviennent bien souvent virales. Comment les reconnaître et ainsi les éviter ? Voici nos conseils.

Reconnaître une fake news : les titres, de bons indicateurs

Le premier indice qui pourra vous mettre sur la piste d’une fake news, c’est le titre ! Voici quelques astuces qui vous aideront à faire la différence entre un article de qualité, et une fausse information. Sachez qu’un site d’actualité fiable et qualitatif n’utilise pas ces procédés de rédaction.

  • Les titres écrits en majuscules : ils sont rédigés de façon à attirer votre attention. Aussi, même s’ils ne sont pas tous annonciateurs d’une fake news, il faudra s’en méfier
  • Les titres comprenant des points d’exclamation, ou d’autres caractères spéciaux : là encore, le rédacteur tente d’attirer votre œil. Les titres comprenant des points d’exclamation ou des étoiles sont des indices qui, de manière générale, ne trompent pas sur la qualité de l’article qui va suivre
  • Les titres accrocheurs : « Comment gagner 1000 euros par jour en travaillant de chez soi », ou encore « Perdez 12 kilos en une semaine sans régime », voici des intitulés typiques des fake news ! Même s’ils sont très attirants, il faut les éviter car les informations contenues dans l’article sont très probablement fausses. Ce genre de procédés a pour but d’inciter l’achat d’un produit supposé miraculeux mais sans réel effet, si ce n’est l’allégement de votre compte en banque
  • Les titres à la rédaction pauvre : un intitulé mal rédigé ou pire, contenant des fautes d’orthographe ou de conjugaison est bien souvent annonciateur de fake news

D’autres sources corroborent-elles l’information ?

Vous avez des doutes concernant une information véhiculée par un contenu, qu’il s’agisse d’un article, d’une infographie ou d’une vidéo ? Dans ce cas, il est indispensable de remettre en cause la véracité des propos, surtout en cas de « théorie du complot« . Pour cela, effectuez des recherches complémentaires, de préférence sur les plateformes d’autorité : des journaux ou des sites reconnus comme fiables et pertinents. Vous ne retrouvez cette info nulle part sur les médias influents ? Vous pouvez alors considérer que celle-ci n’est pas véridique, qu’il s’agit bel et bien d’une fake news.

La chronologie : un critère intéressant

Voici un indicateur très important qui vous aidera à mettre en lumière une fake news.

  • La chronologie au sein même de l’article : repérez les dates indiquées dans le contenu. Vous semblent-elles erronées ? C’est l’occasion de mettre en pratique notre conseil précédent : vérifiez l’information grâce à d’autres sources
  • Les photos illustrant l’article : certaines photos sont souvent tirées de leur contexte et utilisées dans un autre cas de figure pour illustrer une fake news. L’image est vraie et pourtant, elle ne participe qu’à l’élaboration de la fausse information

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.