Accueil Internationales EXCLUSIF Olena, la peur des soldats de Poutine. Le conflit russo-ukrainien à...

EXCLUSIF Olena, la peur des soldats de Poutine. Le conflit russo-ukrainien √† travers la lunette d’un ancien journaliste

102
0

Olena
Bilozerska, le sniper connu pour ses dix victimes
r√©alis√© dans les tranch√©es de Donbas, d√©clare dans une interview pour ¬ę¬†AdevńÉrul¬†¬Ľ que l’Ukraine
est prêt
pour une invasion russe, bien qu’elle ne croit pas
que Vladimir Poutine va lancer une
une attaque massive contre son pays. Mais elle est convaincue que le ¬ę¬†tsar¬†¬Ľ va
demander √† l’Occident de vendre l’Ukraine en √©change de quelques ann√©es de paix.

Bilozerska Olena, qui est originaire de , estste star en et a √©crit y compris o livre, ¬ę¬†¬ę¬†,

dix des ennemis abattus. Comment vous sentez-vous dans ce r√īle et quelle formation avez-vous re√ßue pour √™tre un sniper ?

A quelle distance avez-vous tiré le plus loin ?

En combat, j’ai tir√© √† un moment donn√© √† environ 500 m√®tres. √Ä l’entra√ģnement, je suis all√© jusqu’√† 800 m√®tres.

Une nuit d’ao√Ľt 2017, vous avez fait tomber trois ennemis. Comment √©tait cette nuit-l√† ?

J’√©tais dans les tranch√©es toute la nuit alors. Je n’√©tais pas parti en reconnaissance cette nuit-l√†, et je n’avais pas d’√©quipement lourd √† porter. Tout s’est pass√© tr√®s vite, en seulement 40 minutes. D’abord, l’ennemi a tir√© sur un sac de sable pr√®s de nos tranch√©es. Apr√®s une demi-heure, le groupe de sabotage ennemi, compos√© de six Russes, a d√©cid√© de nous ¬ę¬†f√©liciter¬†¬Ľ pour le jour de l’ind√©pendance de l’Ukraine. Ils ont ramp√© hors de leurs tranch√©es dans notre direction, mais nous les avons vus √† temps et en avons neutralis√© trois.

¬ę¬†Seuls les fous n’ont peur de rien !¬†¬Ľ

Depuis combien de temps êtes-vous un combattant volontaire ?

Je suis parti au front en 2014 en tant que combattant dans une unit√© de volontaires. J’ai combattu en tant que sniper pendant trois ans et demi. Ces unit√©s n’√©taient pas officiellement incluses dans les forces arm√©es ukrainiennes, donc pendant la p√©riode o√Ļ j’ai combattu, je ne recevais pas de salaire et je n’avais pas de garanties sociales. En 2017, je suis retourn√© √† Kiev, je suis entr√© √† l’universit√© militaire ,de l√† aux cours d’officier, j’ai obtenu le grade d’officier d’artillerie. Apr√®s avoir suivi les cours, j’ai sign√© un contrat avec les forces arm√©es ukrainiennes et, entre 2018 et 2020, j’ai servi dans le corps des marines de l’arm√©e ukrainienne en tant qu’officier d’artillerie et commandant de peloton.

Lire aussi :  L'Iran a augment√© son stock d'uranium enrichi bien au-del√† de la limite autoris√©e et se rapproche de la bombe atomique.

Avez-vous déjà craint pour votre vie ?

Seuls les idiots n’ont peur de rien. J’ai eu peur plus d’une fois au front. Mais pas au combat, directement au combat vous n’avez pas peur, ce n’est pas effrayant. Mais avant la bataille, vous pouvez avoir des moments de peur. Par exemple, j’avais peur avant les missions de reconnaissance en territoire ennemi. J’avais peur d’√™tre captur√© et j’avais toujours une arme sur moi pour √©viter d’√™tre captur√©.

Quelle a été la partie la plus difficile de votre séjour en tant que combattant volontaire ?

J’ai eu de nombreux moments difficiles. C’√©tait surtout difficile en raison de mon manque d’entra√ģnement physique. Je devais constamment surmonter ma faiblesse physique.

¬ę¬†Je suis ravi √† chaque fois que j’√©limine un ennemi¬†¬Ľ.

Qu’est-ce qui vous a fait passer du statut de journaliste estim√© √† celui d’excellent tireur d’√©lite ?

Quand il y a une dans votre pays, vous devez aller √† la guerre. Je n’avais alors qu’un seul choix : partir √† la guerre comme journaliste ou comme tireur d’√©lite. Mais un journaliste dans une guerre ne peut dire qu’une partie de la v√©rit√©. Et je n’√©tais pas pr√™te pour √ßa. Et je tenais √† ma r√©putation de journaliste qui dit la v√©rit√©. De plus, les militaires au front ne laissent g√©n√©ralement pas une femme journaliste aller n’importe o√Ļ, car ils craignent pour sa vie et veulent la prot√©ger du danger. Au contraire, pour une femme sniper, toutes les routes sont ouvertes (rires).

Lire aussi :  Zelensky signe une loi interdisant les "partis pro-russes" en Ukraine. Elle entrera en vigueur le jour suivant sa publication

Quels sont vos sentiments après avoir terrassé un ennemi ?

Je suis heureux d’avoir rep√©r√© l’ennemi et d’avoir r√©ussi √† l’abattre √† temps, et que cet ennemi arm√© ne soit plus un danger pour nos soldats. Et si je n’ai pas le temps de tirer ou si je rate la cible, je suis contrari√©.

Journaliste, po√®te et tireur d’√©lite. Que pense votre mari d’une femme aussi complexe ?

Nous sommes mari√©s depuis de nombreuses ann√©es, il s’y est habitu√© (rires). Je me souviens m√™me d’une histoire amusante : √† un moment donn√©, une vid√©o est sortie sur Internet o√Ļ l’on me voyait tirer sur un ennemi, et l’un des amis de mon mari lui a envoy√© un message disant : ¬†¬Ľ Je ne me disputerais pas avec ma femme si j’√©tais toi. ¬ę¬†

Je recommande aussi :

Ancien conseiller de quatre pr√©sidents am√©ricains : ¬ę¬†Poutine est un dirigeant totalement diff√©rent de tous les dirigeants que j’ai rencontr√©s¬†¬Ľ EXCLUSIF

Zelenski dit avoir √©t√© inform√© que la envahira son pays le 16 f√©vrier. Le porte-parole affirme qu’il faisait r√©f√©rence √† des rapports de presse / Mercredi sera le ¬ę¬†jour de l’unit√©¬†¬Ľ en Ukraine.

Article pr√©c√©dentAdda a √©t√© diagnostiqu√© avec deux maladies graves : ¬ę¬†Malheureusement, l’inflammation a atteint le cerveau¬†¬Ľ.
Article suivantChelsea РPalmeiras est la finale de la Coupe du monde des clubs. Les Anglais ont gagné de justesse contre Al Hilal
Digital Nomad depuis 5 ans, en charge de la rédaction du site média The Inquirer, nous sélectionnons pour vous les dernières actualités économiques et internationales de manière indépendante et transparente !