Accueil Santé Est ce que vous devez vraiment supprimer la matières grasses de votre...

Est ce que vous devez vraiment supprimer la matières grasses de votre alimentation ?

149
0

Lorsque nous commençons un régime, nous pensons que la première chose que nous devons abandonner la consommation d’aliments gras.

C’est vrai, mais aujourd’hui, les experts déconseillent de supprimer complètement les aliments gras pour une raison importante.

La plupart des personnes au régime trouveraient probablement que les aliments sain et pauvre en graisses plus attrayant que de ne rien manger du tout.

Mais selon les experts, cela pourrait les rendre plus affamés.

En effet, les étiquettes tels que « sain » et « faible en gras » peut faire croire aux gens qu’ils ont été privés d’un repas plus abondant et plus satisfaisant.

Un expert préconise l’inclusion de certains aliments gras dans les régimes alimentaires

L’impact psychologique de ce sentiment de manque peut être si puissant qu’il peut augmenter l’appétit d’une personne encore plus que si elle n’avait pas mangé du tout.

 

 

L’écrivain scientifique David Robson a déclaré que ces résultats pourraient expliquer pourquoi il est si difficile de suivre un régime : c’est presque comme si votre cerveau était contre vous,  » La plupart des personnes qui ont suivi un régime reconnaîtront la sensation de faim après avoir mangé quelque chose d’aussi sain « , a-t-il déclaré.

 » Une étiquette santé crée l’attente de se priver et de ne pas manger suffisamment « .

Robson ajoute que, pour se sentir moins démunis, les personnes au régime doivent éviter les aliments fades et ajouter des épices et des saveurs fortes à leurs repas.

 » Sinon, la sensation de faim due au fait que votre cerveau vous dit que l’aliment sain ne vous a pas rassasié suffisamment, vous incite à grignoter « , a-t-il déclaré au New Scientist Live de Manchester.

Il a souligné que, dans de nombreux cas, les aliments plus sains sont en fait plus consistants, car ils contiennent plus de fibres ce qui permet de rester satisfait plus longtemps.

En 2010, des chercheurs de l’université de Chicago ont donné à 51 personnes une barre contient le protéine ou rien à manger, puis leur ont demandé d’évaluer leur niveau de faim.

Ceux qui ont dit que l’en-cas était  » une barre diététique contenant des protéines, des vitamines et des fibres  » avaient plus faim que ceux qui ont dit qu’il était « très savoureux et délicieux » et ceux qui n’ont rien reçu.

Une étude réalisée en 2011 par l’université de Yale a révélé que les personnes à qui l’on avait donné un milk-shake de 380 calories en leur disant qu’il contenait 140 calories ( raisonnables ) avaient plus faim que celles à qui l’on avait dit qu’il contenait 620 calories ( indulgentes ).

 

En tant que jeune média indépendant, The Inquirer 🇫🇷 a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentChoisissez le meilleurs tapis IKEA et gardez vos pieds au chaud à la maison
Article suivantAvec ces aliments vous aurez jamais la chute de cheveux
Nouvelle journaliste chez The Inquirer, adepte des jeux vidéos, et de la pâtisserie dans la vie de tous les jours, je vous partage ici mes actualités que je juge importantes de relayer !